Le directeur de l’Automobile club de France retrouvé défenestré, sa femme lardée de coups de couteau

INFO «20 Minutes» Une enquête pour meurtre a été ouverte et confiée au 1er DPJ...

William Molinié
— 
Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. — P. Pidoux / 20 minutes

Le directeur et secrétaire général du prestigieux Automobile club de France (ACF), Charles Lüthi, a été retrouvé défenestré ce dimanche à la mi-journée au pied de son immeuble dans le 16e arrondissement de Paris, a appris 20 Minutes de sources concordantes.

Selon une source proche de l’enquête, sa femme a aussi été retrouvée morte dans leur appartement, lardée de plusieurs coups de couteau, boulevard Flandrin (16e). Les policiers ont reçu un appel vers 12h15 d’un témoin qui a vu l'homme sauter du 8e étage de l’appartement.

Enquête en cours

Selon nos informations, le 1er district de police judiciaire (DPJ) a été chargé de l’enquête. « Elle devra déterminer s’il s’agit d’un homicide suivi d’un suicide », a précisé une source.

Une source judiciaire a confirmé à 20 Minutes qu'une enquête pour «meurtre en flagrance» a été confiée à ce service de la police judiciaire parisienne qui devra définir les circonstances du drame. Les autorités policières devaient se rendre sur place, ainsi que le substitut du procureur.

Luxueux club

L’ACF est un club privé français de luxe. Créé en 1895, il se targue d’être le plus ancien automobile club du monde. Les locaux de l’ACF sont situés à côté du luxueux palace parisien Hôtel de Crillon, et donnent sur la Place de la Concorde.

Charles Lüthi était un ancien collaborateur de l’académie internationale de management en hôtellerie et tourisme (AIM).

Dans un communiqué, l'ACF s'est dit très «peiné d'apprendre le grand malheur qui vient d'affecter la famille Lüthi» et tient à saluer la mémoire du secrétaire général «qui vient de décéder à son domicile dans des circonstances personnelles tragiques».