Classes de découverte: «C'était génial! Les balades en montagne, le glacier, les cours sur la faune et la flore...»

TEMOIGNAGES Les internautes de «20 Minutes» ont raconté leurs souvenirs...

Propos recueillis par Delphine Bancaud

— 

Illustration d'une classe de nature
Illustration d'une classe de nature — GILE MICHEL/SIPA

Les classes de découverte sont en perte de vitesse ces dernières années, notamment pour des raisons économiques. Au grand dam des internautes de 20 minutes qui gardent d’excellents souvenirs de ces périodes d’immersion hors de l’école. Ils les ont partagés sur notre page Facebook.

Preuve que ces aventures les ont marqués, plusieurs lecteurs de 20 Minutes se souviennent avec précision de leur lieu de villégiature. C’était « une classe de neige à Savines-le-Lac (Hautes-Alpes) » pour Lisbeth. Et à Pelvoux pour Tatiana.

Les fous rires entre copains

Pour certains, c’était surtout l’occasion de partager des moments privilégiés avec les copains, à l’instar de Roméo : « C’était super cool, on a bien rigolé. » De son côté, Tatiana se souvient avec émotions des « booms avec nos amoureux » et des animations festives du soir. Leurs parents ne semblaient pas trop leur manquer… « Cela change de sa ville », ajoute Julien. Car le dépaysement fait aussi partie du charme de ces voyages.

VIDEO. Pourquoi les classes de découverte sont-elles devenues si rares ?

Pour d’autres, la classe verte leur a permis de se rapprocher de la nature. Mer, campagne, montagne… Tous en gardent des paysages merveilleux dans la tête. « C’était une très bonne expérience, j’y ai appris plein de choses sur la nature », confie ainsi Audrey. « On nous faisait croire que le « dahu » (animal inventé de toutes pièces) existait dans ces montagnes et qu’il avait les pattes de longueurs différentes afin de rester à flanc de montagne) », se souvient Tatiana. Qui évoque aussi « les marmottes, les balades en montagne, le glacier… les cours sur la faune et la flore ». « Dans les Vosges, on a appris sur la nature, comment faire des sabots en bois, les anciens métiers… Sans oublier les superbes balades. Franchement c’était super bien », raconte Sabine.

Nostalgie quand tu nous tiens

L’intéret pédagogique des classes de nature est aussi souvent souligné par les internautes : « C’était tellement mieux que les tablettes et autres gamboy », estime par exemple Jane

Parfois, le séjour a été plein de surprises, comme ce fut le cas pour Alexandra : « J’ai participé à une classe de mer, qui au final c’est retrouver une classe de neige, car il neigeait (1985) donc la mer on n’en a pas profité et on n’avait pas les montagnes ». « La gastro, je m’en souviens », évoque aussi avec humour Kitty.

A évoquer tous ces bons souvenirs, certains aimeraient revenir en enfance, comme Tatiana « Je rêverais de pouvoir recommencer avec les mêmes personnes ! »