Séjour irrégulier: Le père de Mohamed Merah expulsé vers l'Algérie

SOCIETE Arrêté par les gendarmes ce vendredi matin près de Toulouse, il a été interrogé pour «séjour irrégulier» puis expulsé...

B. D. avec H. M., à Toulouse

— 

Mohamed Benalel Merah
Mohamed Benalel Merah — NEW PRESS / SIPA

Mohamed Benalel Merah, le père algérien du tueur au scooter de Toulouse et Montauban, le djihadiste Mohamed Merah, a été expulsé vers l'Algérie ce vendredi depuis l'aéroport de Toulouse, selon une information iTélé. Il avait remis plus tôt à la police de l’air et des frontières (PAF). 

Le père de Mohamed Merah était à Toulouse en «situation irrégulière»

L’homme avait été interpellé par les gendarmes à Cornebarrieu, la commune où a été inhumé son fils. En fin de matinée, il avait été auditionné sur « son séjour irrégulier en France ». Un interrogatoire sans lien avec les crimes perpétrés par Mohamed Merah sur lesquels son père a déjà été entendu en février 2015.

Selon iTélé, l'avocat de Benalel Merah n'a pas fait appel de la décision d'expulsion.

Refus de renouvellement

La nouvelle du retour de l’Algérien dans la Ville rose avait été rendue publique lundi. La préfecture de la Haute-Garonne avait alors indiqué que, muni de sa carte de résident de dix ans, Mohamed Benalel Merah avait demandé son renouvellement le 17 mars dernier Le refus lui avait été notifié le 9 avril, soit un mois avant la date de fin de validité de sa carte.

Les autorités avaient justifié ce refus en jugeant qu’il était « plutôt installé en Algérie ». « Ce refus est exécutoire depuis le 9 mai ». Il se trouvait donc en France de façon « illégale », selon la même source.