Un détenu se suicide à la prison de Fresnes

PRISON Le détenu, dont l'état physique et moral s'était dégradé progressivement, faisait pourtant l'objet d'une surveillance particulière en raison de tendances suicidaires...

B.D. avec AFP
— 
La prison de Fresnes, près de Paris, le 13 janvier 2015
La prison de Fresnes, près de Paris, le 13 janvier 2015 — Matthieu Alexandre AFP

Il a réussi à mettre fin à ses jours malgré la surveillance mise en place par la prison. Un détenu s'est suicidé par pendaison à la prison de Fresnes (Val-de-Marne), a révélé ce jeudi l'Observatoire international des prisons (OIP).

L'homme, qui était détenu à Fresnes depuis trois ou quatre ans, s'est pendu dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 mai, déclare l'OIP dans un communiqué. Le détenu, dont l'âge n'a pas été précisé, faisait l'objet d'une surveillance particulière en raison de tendances suicidaires, a précisé à l'AFP une source syndicale.

Déjà hospitalisé plusieurs fois

Selon l'OIP, il s'était ouvert les veines le mercredi 27 mai et avait été conduit à l'hôpital avant de retourner en détention. D'après des proches, son état physique et moral s'était dégradé progressivement et il avait déjà été hospitalisé plusieurs fois.

Il a été découvert par des surveillants lors d'une ronde. «Les personnels sont intervenus pour tenter de le réanimer, mais malheureusement il était trop tard», a expliqué la source syndicale.

En 2014, 14 détenus se sont suicidés dans les maisons d'arrêt d'Ile-de-France, dont quatre à la prison de Fresnes: un chiffre «assez stable» d'une année sur l'autre, précise l'OIP.