TGV: Retards de plus de trois heures sur les Paris-Bordeaux après un incident de caténaire

TRANSPORTS Plus d'un millier de passagers ont été affectés...

20 Minutes avec AFP

— 

Un TGV (illustration).
Un TGV (illustration). — XAVIER VILA/SIPA

Les perturbation devraient continuer samedi matin. Le trafic ferroviaire sur la ligne Paris-Bordeaux été perturbé dans la nuit de vendredi à samedi, et plus d'un millier de passagers de TGV affectés par des retards allant jusqu'à plus de trois heures, à la suite d'un incident de caténaire en Charente d'après la SNCF.

L'arrachement de caténaire, pour des causes encore indéterminées, est survenu vers 23h à hauteur de Montmoreau, à environ 35 km au sud d'Angoulême, et a immobilisé sur place un TGV Paris-Bordeaux avec 73 passagers à bord.

Deux autres TGV venant derrière lui, avec 366 et 570 passagers respectivement, ont été affectés et retenus en gare d'Angoulême avant de pouvoir repartir. L'un deux, reparti après 1H00 samedi, devait prendre à bord les passagers du premier TGV accidenté.

Les retards de ces trains, à l'arrivée à Bordeaux, devaient s'échelonner entre 2 heures et plus de 3 heures, et le trafic dans les deux sens devait revenir à la normale samedi en mi-journée, a-t-on précisé auprès de la SNCF.