Une fosse commune à ciel ouvert découverte dans une forêt en Moselle

SOCIETE Des faits similaires avaient déjà eu lieu dans le même secteur il y a cinq ans...

A.B. avec AFP

— 

Une forêt française
Une forêt française — Patrick Hertzog AFP

Des dizaines d’ossements humains, des morceaux de cercueils et des gravats de marbre ont été découverts fortuitement par des promeneurs dans une forêt privée en Moselle, à Tincry, a-t-on appris vendredi auprès de la gendarmerie, qui a ouvert une enquête.

« La découverte a eu lieu mercredi, par des promeneurs. C’est au milieu des bois, pas à la première vue du public, mais à ciel ouvert », a indiqué un porte-parole de la compagnie de gendarmerie de Sarrebourg (Moselle).

Une décharge pour de vieilles concessions de cimetière

Des faits similaires avaient déjà eu lieu dans le même secteur il y a cinq ans, obligeant une entreprise de pompes funèbres à recouvrir de terre le macabre monticule, qui servait de décharge pour de vieilles concessions de cimetière, a expliqué une source proche du dossier.

« Ce sont des faits qui sont d’ordinaire relativement rares, mais deux fois en cinq ans, c’est assez étonnant », a commenté le porte-parole de la gendarmerie, qui a précisé que le terrain de la découverte était privé.

La violation de sépulture est punie d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende.