Religion: Un maire UMP veut interdire le culte musulman en France

POLEMIQUE Robert Chardon, le maire de Venelles, a livré sa pensée sur Twitter…

F.P.

— 

Robert Chardon a profité du hashtag ouvert par Nicolas Sarkozy sur Twitter pour accueillir les questions des Français, pour livrer le fond de sa pensée sur la religion musulmane
Robert Chardon a profité du hashtag ouvert par Nicolas Sarkozy sur Twitter pour accueillir les questions des Français, pour livrer le fond de sa pensée sur la religion musulmane — Capture d'écran / Twitter

Robert Chardon n’y est pas allé par quatre chemins sur Twitter. Jeudi, le maire UMP de Venelles (Bouches-du-Rhône) et vice-président de la communauté de communes du Pays d’Aix-en-Provence a profité du hashtag #NSDirect lancé par Nicolas Sarkozy pour accueillir les questions des Français en vue de son interview sur le réseau social, pour livrer le fond de sa pensée sur la religion musulmane. L’élu estime tout simplement qu’il « faut interdire le culte musulman en France ». Une affirmation qu’il répétera à cinq reprises sur le réseau social.

L'élu a confirmé être l'auteur des tweets

Faut-il y voir le piratage d’un compte ? Le Monde y a d’abord cru avant d’avoir le maire de Venelles au téléphone qui a bien confirmé être l’auteur de ces tweets. « C’est la seule solution pour résoudre les problèmes que connaît la France, assure-t-il au quotidien. Et j’attends la réponse de Nicolas Sarkozy à cette proposition. »

Nicolas Sarkozy était déjà moqué sur les réseaux sociaux pour son opération de communication «#NSDirect» qui vise à répondre aux questions des internautes sur Twitter. Les tweets de Robert Chardon accentuent encore le fiasco, les internautes ne manquant pas de réagir aux propos du maire de Venelles.