RATP: Un agent et son ancien collègue accusés de vol

FAITS DIVERS Les deux hommes éventraient des distributeurs automatiques de titres de transport, destinés aux machinistes de la régie des transports...

20 Minutes avec agence

— 

La RATP présentait ses nouveaux services le 29 avril 2014 à la station Charles-de-Gaulle
La RATP présentait ses nouveaux services le 29 avril 2014 à la station Charles-de-Gaulle — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

L'un avait été licencié de la RATP pour fraude à l'été 2013, l'autre a, lui, fait l'objet d'une procédure de licenciement à la découverte de cette affaire, survenue fin mars. Les deux hommes ont été interpellés en flagrant délit de vol sur un distributeur automatique de titres de transport destinés aux chauffeurs de la RATP, révèle Le Parisien.

Des bornes dans lesquelles les chauffeurs versent entre 160 et 300 euros pour l'achat de tickets, qu'ils revendent ensuite dans les bus. Evidemment informés de ce système, les deux malfrats ont éventré quatre de ces distributeurs, pour mettre la main sur des butins allant de 1.500 à 2.000 euros, avant d'être interpellés au cours de leur cinquième effraction, sur une borne de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine).

Enquête et filature

enquêteurs de la police judiciaire (PJ) sont remontés jusqu'aux deux hommes après avoir été informés des quatre premiers vols. L'ancien salarié licencié pour fraude a, dès lors, été très rapidement suspecté par les enquêteurs, qui ont pu mettre en place une surveillance autour de son domicile, avant de le prendre en filature jusqu'à constater le flagrant délit.

Placés en garde à vue puis remis en liberté, Frédéric N., 40 ans et Ali A., 50 ans, devront s'expliquer prochainement au tribunal de Créteil.