Plan Vigipirate: Les CRS obtiennent une hausse de sept euros de leur indemnité journalière

POLICE L’indemnité journalière va passer de 30 à 37 euros d’ici à 2017, d’après les informations du «Parisien»…

Vincent Vantighem

— 

Mobilisation de CRS à Rennes en marge d'une manifestation.
Mobilisation de CRS à Rennes en marge d'une manifestation. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

«Ils sont épuisés», selon Nicolas Comte, porte-parole de SGP-Unité Police. Mais ils vont enfin être revalorisés. Selon les informations du Parisien, les CRS mobilisés pour le plan Vigipirate depuis les attentats de janvier vont voir leur indemnité journalière augmentée.

Plan Vigipirate: Les CRS sont sur les rotules

Baptisée IJAT, cette indemnité journalière d’absence temporaire destinée à rémunérer l’absence du foyer d’un CRS mobilisé va passer de 30 à 37 euros par jour d’ici à 2017. Cela faisait treize ans qu’elle n’avait pas été revalorisée.

Saint-Brieuc: Des CRS «malades» lors d’une visite de Hollande

«Cette revalorisation devrait être mise en place dès le mois de juillet prochain, se félicite Philippe Capon, secrétaire général du syndicat Unsa-Police et de la Fédération autonome des syndicats du Ministère de l’Intérieur (FASMI) dans les colonnes du Parisien. Nous avons été entendus par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. C'est une bonne chose».

Saint-Brieuc: Des CRS malades lors d'une visite de Hollande

Au début des négociations, la direction de la police nationale avait proposé une augmentation de deux euros par jour ce qui n’avait fait qu’amplifier la colère. Jeudi dernier, 44 des 74 fonctionnaires de la compagnie 13 de CRS de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) s’étaient déclarés malades pour protester contre la situation alors qu’ils devaient sécuriser un déplacement de François Hollande.