Pôle Emploi: Deux mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve pour l'agresseur d'une conseillère

JUSTICE L'homme avait insulté son interlocutrice avant de lui cracher au visage et de la projeter contre un mur...

20 Minutes avec agence

— 

Une femme lors d'un entretien dans une agence de pôle emploi le 27 août 2014 à Armentières
Une femme lors d'un entretien dans une agence de pôle emploi le 27 août 2014 à Armentières — Philippe Huguen AFP

Les faits remontent au 14 avril dernier. Après s'être présenté à l'agence Pole Emploi de Meudon (Hauts-de-Seine) un homme est devenu incontrôlable après avoir appris que son rendez-vous avec sa conseillère avait été annulé. 

Une mise à l'épreuve d'un an

Dirigé vers la responsable de l'accueil, il aurait alors, selon Le Parisien, très vite haussé le ton, puis insulté son interlocutrice, avant de lui cracher au visage et de la projeter violemment contre un mur. Le Parisien rapporte que la conseillère Pôle Emploi, légèrement blessée à la tête, avait de suite été transportée à l'hôpital, tandis que l'homme était arrêté par la police.

Jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Nanterre, l'agresseur a été condamné, deux jours après les faits, à deux mois de prison avec sursis et à une mise à l'épreuve d'un an. Une condamnation qui confirme la montée des incivilités et des actes de violence envers le personnel de Pôle Emploi.