Séisme au Népal: «Forte présomption» sur la mort d'un troisième français

MONDE Il aurait été emporté par une avalanche...  

M.P.

— 

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, au sièges des Nations unies à New York, en mars 2015.
Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, au sièges des Nations unies à New York, en mars 2015. — UN Photo/Rick Bajornas/SIPA

Il y a de «fortes présomptions» qu'un troisième  Français a trouvé la mort au Népal, a annoncé Laurent Fabius ce mardi lors d'un point presse. Il a été emporté par une avalanche, tandis que sa compagne a elle été «blessée». Il reste 560 Français dont le Quai d'Orsay reste sans nouvelle tandis qu'un contact a été établi avec 2.050 Français, qui sont «sains et saufs».