Crash d'Air Algérie: Une cérémonie avec les familles des victimes à Ouagadougou

COMMEMORATION Les proches des victimes assistent au Burkina-Faso à une commémoration…

A.-L.B. avec AFP

— 

Le site du crash du vol d'Air Algérie, au Mali, le 25 juillet 2014.
Le site du crash du vol d'Air Algérie, au Mali, le 25 juillet 2014. — AP/SIPA

Les familles des victimes de l’accident d’avion Air Algérie assistent ce mercredi à Ouagadougou (Burkina Faso) à une cérémonie œcuménique durant laquelle sera dévoilée une stèle en mémoire des victimes du crash du vol AH 5017.

Ce vol assuré par Air Algérie, qui devait relier Ouagadougou à Alger, s'est écrasé le 24 juillet dans le nord du Mali environ 32 minutes après son décollage avec à son bord 116 passagers et membres d'équipage, dont 54 Français et 23 Burkinabés, qui ont tous péri.

Réception à l’Elysée

Accompagnés par le secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies, les proches des victimes se sont rendus mardi sur les lieux du crash, au beau milieu du désert malien. Une dizaine de représentants des familles avait été reçue lundi après-midi par François Hollande à l'Elysée.

L'avion, un McDonnell Douglas 83, s’était écrasé près de la ville de Gossi, à environ 150 km de Gao dans une zone instable du Mali, où les rebelles touaregs contestent l'autorité du gouvernement de Bamako et où des djihadistes sont susceptibles d'agir.

Les familles des victimes devaient déjà s'y rendre en novembre et participer à des commémorations au Burkina Faso mais elles avaient dû reporter leur voyage en raison des bouleversements politiques dans ce pays après le renversement du président Blaise Compaoré.