Les immanquables du jour: Hollande et les bobos, meurtre de Chloé et ciel étrange en Chine

ACTU Les infos qu'il ne fallait pas manquer ce vendredi 17 avril...

David Blanchard
— 
François Hollande interrogé par Cyril Eldin de Canal+ au Salon de l'Agriculture en 2014.
François Hollande interrogé par Cyril Eldin de Canal+ au Salon de l'Agriculture en 2014. — SIPA

C'est vendredi. Le week-end s'annonce festif et ensoleillé. Mais avant de chausser vos tongs et de ressortir les boules de pétanque, voilà l'heure d'un dernier coup d'oeil sur l'actualité, histoire de savoir quoi raconter à l'apéro.

L'article le plus lu: Un expert avait qualifié de psychopathe le meurtrier de Chloé dès 2009

La Voix du Nord a dévoilé ce matin que le meurtrier de la petite fille avait été qualifié de psychopathe dans les conclusions d'un expert psychiatre datant de 2009. Celui-ci avait analysé son profil alors que l'homme était détenu après son interpellation pour une série d'agressions à Calais. Il l'avait décrit  comme «intolérant à la frustration, immature et en manque d’estime de lui-même, alcoolique chronique, connaissant toutefois les interdits». 

L'article le plus partagé: Des Chinois craignent l'arrivée de l'apocalypse

Mercredi à 14h, heure locale, les habitants d'une ville du nord de la Chine ont cru leur dernière heure arrivée lorsque le ciel est devenu complètement rouge, puis qu'une substance noirâtre a commencé à tomber. Après 50 minutes, l'atmosphère est redevenue normale, mais les autorités chinoises n'ont pas communiqué sur l'orgine de l'inquiétant phénomène.

L'article de la rédaction: Hollande drague les bobos

Le président de la République va-t-il finir barbu sur un vélo le long du canal Saint-Martin? En tout cas, selon Philippe Moreau Chevrolet, président et fondateur de l'agence de communication des dirigeants MCBG, il tente de rassembler le cœur de l'électorat socialiste en vue de 2017: ceux que l'on appelle les bourgeois-bohèmes, ou bobos. Après une interview dans le nouveau magazine Society, François Hollande sera dimanche l'invité du Supplément: une émission iconoclaste, d’info-divertissement, sur Canal+.

L'article des régions: Interrogation sur l'action d'un avocat contre «Les Républicains»

Un avocat toulousain, Christophe Lèguevaques, a décidé de tenter d'empêcher l'UMP de se rebaptiser Les Républicains, et a lancé pour ce faire un appel à contributions. Une action qui conduit l'ancien bâtonnier de l'ordre des avocats de Toulouse: «Cet avocat avait-il des clients qui l'ont sollicité sur cette question ou est-ce lui qui sollicite lui-même les clients? Cela pose la question de son indépendance.» «On veut juste détourner l'attention de cette affaire qui porte sur le terme  "Les Républicains" en créant une soi-disant polémique», rétorque Christophe Lèguevaques.

La polémique du jour: Nasser al-Khelaïfi remet Jean-Michel Aulas à sa place

C'est un court article dans L'Equipe. Lors du conseil d'administration de la Ligue professionnelle de football jeudi, le président du PSG Nasser al-Khelaïfi a lancé à son homologue lyonnais Jean-Michel Aulas: «Est-ce que vous me voyez parler des autres clubs? Est-ce normal? Est-ce le mode de fonctionnement? Je ne comprends pas», à propos des multiples tweets de ce dernier. «Le PSG ne critique jamais les autres clubs. Les autres clubs non plus. Seul vous vous permettez cette attitude, aurait poursuivi le patron du club parisien. Laissez-nous faire avancer le PSG comme on le souhaite.»