Mariage, premier enfant, chômage... Qui sont les jeunes européens?

ENQUÊTE Un nouveau rapport d'Eurostat passe au crible les 90 millions de 15-29 ans que comptait le Vieux continent en 2014...

Thibaut Le Gal

— 

Jeunes supportrices lors de la Coupe du monde de football 2014. Berlin, le 4 juillet.
Jeunes supportrices lors de la Coupe du monde de football 2014. Berlin, le 4 juillet. — AFP PHOTO / CLEMENS BILAN

L’Europe prend des cheveux blancs. Mais le Vieux continent comptait tout de même près de 90 millions de jeunes (15-29 ans) en 2014 (104.5 millions en 1994). Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, dévoile ce jeudi 16 avril une enquête: «Que signifie être jeune dans l’Union européenne aujourd’hui?» 20 Minutes a sélectionné quelques caractéristiques de cette  jeunesse européenne contrastée.

Départ du foyer parental

En moyenne, les Européens quittent le domicile familial à l’âge de 26,1 ans (2013). Un âge variable dans les 28 Etats membres. C'est dans les trois pays nordiques que les jeunes quittent le nid familial le plus tôt: 19,6 ans en Suède, 21 ans au Danemark et 21,9 ans en Finlande. Suivent les Pays-Bas (23,5 ans), la France (23,6 ans) et l’Allemagne (23,9 ans).

Les Tanguy sont les plus nombreux en Croatie (31,9 ans), devant la Slovaquie (30,7 ans), Malte (30,1 ans) et l’Italie (29,9 ans). A noter, les jeunes hommes prennent leur envol après les filles (27 contre 25 ans).  Les écarts les plus importants étant enregistrés en Bulgarie (26,8 ans pour les femmes, 31,3 ans pour les hommes), en Roumanie (26,2 ans contre 30,7 ans) et en Croatie (30,2 ans contre 33,7 ans).

Première union

Au cours des deux dernières décennies, le mariage est sans cesse repoussé. En 2012, l’âge moyen de la première union était de 29 ans pour les femmes et de 32 pour les hommes (contre 25 et 28 respectivement en 1992). C’est en Pologne qu’on se marie le plus tôt (26.3 ans pour les femmes ; 28.7 pour les hommes) et en Suède le plus tard (33.3 ans ; 35.6 ans).

Autre élément important, les jeunes européens sont de plus en plus tentés par le concubinage. En 2013, 12.2% d’entre eux vivaient en couple sans acte officiel alors que 10.7% étaient mariés ou liés de manière juridique (type PACS). Les jeunes du nord de l’Europe sont plus enclins à vivre en concubinage, à l’image de la Finlande (30.7%), la Suède (21.2%), la France (24.6%) et le Royaume Uni (20.3%). A l’inverse, les pays méditerranéens, d’Europe centrale ou orientale ont une proportion infime de couple en concubinage (moins de 5% à Chypre, Malte, Croatie, Italie, Grèce, Roumanie).

Premier enfant

L’âge moyen de la mère pour son premier enfant a grimpé dans tous les Etats de l’UE, ces trois dernières décennies. En 2012, il n’y a que deux pays dans lesquel cet âge dépassait les 30 ans: Le Royaume Unis (30.8) et l’Espagne (30.3). Les plus jeunes mères se trouvent en Bulgarie (25.6) et en Roumanie (25.7). En France métropolitaine, les femmes font en moyenne un enfant à 28 ans.

Chômage

«Le taux de chômage chez les jeunes actifs (15-24 ans) a augmenté après la crise financière et la crise économique, reflétant les difficultés rencontrées par les jeunes pour trouver un emploi», note l'étude. En 2013, 23% des jeunes actifs (15-24) étaient au chômage, et 15% chez les 25-29 ans. Dans les deux cas, les plus hauts taux de chômeurs ont été enregistrés en Grèce (58% chez les 15-24, 44% chez les 25-29), et en Espagne (56%, 33%).

C'est en Allemagne, en Autriche, aux Pays-Bas et à Malte (- de 7%) qu'on trouve le moins de jeunes chômeurs. La France comptait près de 25% de chômeurs chez les moins de 25 ans, et environ 12% pour les plus vieux.

Ordinateur, Internet

Les jeunes européens sont 80% à utiliser de manière quotidienne l’ordinateur et Internet contre 63% pour l’ensemble de la population. C’est dans les pays Baltes qu’on utilise le plus l’ordinateur: 93% des jeunes en Estonie, 91% en Lettonie, et 90% en Lituanie. En revanche, ils ne sont que 68% en Espagne, et 62% en Roumanie.

Dans 13 pays de l’UE, plus de 90% des jeunes utilisent Internet de manière quotidienne. Ce score atteint même 95% en Estonie, au Danemark et en Finlande, et 96% au Luxembourg et aux Pays-Bas. Les moins connectés sont les jeunes Roumains et Bulgares (moins de 80%).