Cinq infos dans le rétro: Obama et Castro, attaque de requin et le PSG

ACTU La séance de rattrapage indispensable pour être incollable lundi à la machine à café...

David Blanchard
— 
Le président américain Barack Obama (D) serre la main de son homologe cubain, Raul Castro, lors du Sommet des Amériques, au Panama, le 11 avril 2015.
Le président américain Barack Obama (D) serre la main de son homologe cubain, Raul Castro, lors du Sommet des Amériques, au Panama, le 11 avril 2015. — AFP PHOTO/MANDEL NGAN

C'était un beau dimanche, le soleil brillait, tout était réuni pour, déjà, envisager les vacances... Mais voilà, c'est déjà fini et vous venez de vous réveiller d'une sieste de 48 heures, ou d'émerger de votre gueule de bois. Vous vous demandez ce que vous allez bien pouvoir trouver à raconter lundi à la machine à café? Pas de panique, 20 Minutes vous a préparé une antisèche sur l'actu de ce week-end.

1. La rencontre entre Barack Obama et Raul Castro

Les présidents Barack Obama et Raul Castro se sont entretenus lors du Sommet des Amériques à Panama pour écrire un nouveau chapitre de l'histoire: le dernier de la Guerre Froide en Amérique Latine. Une multitude de caméras ont capté le moment où ils se sont levés et se sont tendu la main, faisant passer la scène à la postérité et scellant la décision annoncée le 17 décembre dernier de s'engager sur la voie de la réconciliation.

L'info en plus: L'ancienne Première dame et ex-secrétaire d'Etat de Barack Obama Hillary Clinton devait officialiser sa candidature à l'investiture démocrate via les réseaux sociaux ce dimanche dans la soirée.

2. Un triple infanticide dans le Haut-Rhin

Trois enfants de 2, 6 et 10 ans d'une même fratrie ont été tués, ce samedi, dans un drame familial à Schlierbach (Haut-Rhin), une petite commune d'environ 1.200 habitants proche de Mulhouse. «Les premiers éléments laissent penser que c'est la mère qui est l'auteur» des coups mortels sur ses enfants, «dans le cadre d'un drame familial», «a priori une dispute», a précisé le procureur de Mulhouse en charge de l'enquête. Elle a été hospitalisée d'office en raison de «son état psychologique difficile», a-t-il indiqué.

L'info en plus: Une ancienne nourrice de la famille de 2009 à 2011 pour les trois premiers enfants du couple, deux filles et un garçon, a témoigné au journal L'Alsace: «Ce qui vient de se passer est injuste et je ne comprends pas que la mère ait fait cela à ses enfants. C’est un drame inexplicable.»

3. Patrice Dominguez est décédé

Dans un communiqué diffusé dimanche, Cendrine Dominguez, épouse de Patrice Dominguez, a confirmé le décès d'une des voix du sport en France, «après un combat qu'il a mené avec courage et dignité». Ancien 36e joueur mondial, Patrice Dominguez était tour à tour devenu directeur de tournoi et directeur technique national.

L'info en plus: Côté sportif, ce lundi débute le tournoi de Monte Carlo, premier grand rendez-vous sur terre battue. Avec le retour d'un grand Rafael Nadal?

4. Une nouvelle attaque à La Réunion

Un adolescent de 13 ans, membre prometteur du pôle espoir de surf,  est mort ce dimanche matin à la Réunion après avoir été happé par un requin dans une zone interdite à la baignade. C'est le septième décès dû à la résurgence des attaques de squale dans l'île depuis 2011.

L'info en plus: Le tueur a été identifié. L'expertise médicale, réalisée dimanche sur la dépouille du jeune surfeur, a révélé que l'animal auteur de cette attaque était un requin bouledogue, a indiqué la préfecture.

5. Premier trophée de la saison pour le PSG

Le Paris Saint-Germain s'est facilement imposé face à Bastia samedi soir en finale de la coupe de la Ligue (4-0). Le triomphe parisien a été marqué de deux doublés des attaquants vedettes Zlatan Ibrahimovic et Edison Cavani, face à un adversaire réduit à 10 dès la 20e minute. Les Parisiens reçoivent mercredi en quart de finale de la Ligue des Champions le Barça. La veille, Monaco va à Turin affronter la Juventus.

L'info en plus: Frédéric Thiriez n'a pas voulu descendre sur la pelouse pour serrer la main des joueurs avant le coup d'envoi. Du racisme anti-Corse, s'est offusqué le club de Bastia, qui a réclamé la démission du président de la Ligue, de plus en plus contesté.