France: Vingt-quatre interpellation dans le cadre d’un démantèlement d'un gang de l'ex-URSS

MAFIA Les arrestations ont été effectuées principalement dans l'est de la France…

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration: police en France.
Illustration: police en France. — FRANCK LODI/SIPA

Vingt-quatre ressortissants de l'ex-URSS, principalement Géorgiens, ont été arrêtés en France ces derniers jours par la police judiciaire, soupçonnés d'appartenir à une organisation criminelle de type «Vory v zakone», les «voleurs dans la loi», a-t-on appris de sources policières.

Les arrestations ont été effectuées mardi, principalement dans l'est de la France, et les suspects devaient être présentés jeudi et vendredi à la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Nancy.

Une organisation mafieuse discrète mais implantée depuis plusieurs années en France

Il s'agit de ressortissants en majorité Géorgiens présumés. Ils sont soupçonnés d’avoir volé en France - dans des supermarchés ou des centres commerciaux - pour le compte des «Vory v zakone». Il s'agit d'une organisation «de type mafieux», littéralement les «voleurs dans la loi», jusque-là discrète en France mais dont les policiers soupçonnent l'implantation depuis plusieurs années.

La direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) estime avoir porté un coup à l'un de ces gangs spécialisés dans les cambriolages de masse fonctionnant selon un système pyramidal et très bien organisé. L'argent était expédié dans l'ex-URSS et chaque bande payait une sorte d'« impôt révolutionnaire » prélevé sur les activités criminelles.

L'enquête initiée par l'Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) a duré près d'un an et a sollicité plusieurs services de la PJ. Les suspects, quasiment tous tatoués comme le sont généralement les «Vory», sont de «petites mains» du gang ainsi que des lieutenants, le ou les parrains étant encore recherchés, selon les sources.