Mort de Jean Germain: «Un drame terrible» pour Hollande... «Le PS est en deuil»...

DECES Il a été retrouvé mort ce mardi alors qu'il devait comparaître dans l'affaire dite des «mariage chinois»...

M.P.

— 

Jean Germain, alors maire PS de Tours, le 18 octobre 2013 devant l'hôtel de ville
Jean Germain, alors maire PS de Tours, le 18 octobre 2013 devant l'hôtel de ville — ALAIN JOCARD AFP

Il avait laissé une lettre d'adieu, ce mardi, dans son véhicule alors qu'il devait comparaître pour «complicité de prise illégale d'intérêts et détournement de fonds publics» dans l'affaire des «mariages chinois» devant le tribunal de Tours devant le tribunal de sa ville. Il a été retrouvé mort à proximité de son domicile dans ce qui laisse penser à un suicide. «Selon les tout premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un suicide», a précisé cette source. Immédiatement, la classe politique, la gauche surtout, a rendu hommage à l'ex-maire PS de Tours, qui était toujours sénateur.

Le Premier ministre Manuel Valls s'est dit «bouleversé»: «j'ai perdu un ami, nous étions très liés», a-t-il réagi sur i-Télé tandis que François Hollande a salué la mémoire d'un «grand élu». «C'est un drame terrible qu'un homme puisse se supprimer parce qu'il ne veut pas que son honneur soit atteint, (...) un grand élu vient de disparaître dans des conditions qui sont particulièrement cruelles», a-t-il déclaré depuis l'Elysée.

«Un choc pour tous les socialistes»

Originaire d'Indre-et-Loire, la ministre Marisol Touraine s'est également dite «profondément bouleversée, c'est aujourd'hui un ami que je perds. Je n'oublierai jamais son soutien et l'amitié qu'il m'a témoignée depuis ma première campagne aux élections législatives en 1997». Bruno Le Roux, patron des députés PS, Bruno Le Roux, a expliqué dans un communiqué que «le suicide de notre ami Jean Germain est un choc pour tous les socialistes et un traumatisme pour notre démocratie», assurant que «Jean était un honnête homme».

D'autres membres du gouvernement, ou ex-membres du gouvernement, ont également rendu hommage à l'ex-édile:

«Le PS est en deuil», affirme aussi la porte-parole Juliette Méadel:

«Grave inquiétude face au climat délétère», souligne un cadre du PS:

Une autre militante et cadre du PS twitte une phrase de la lettre d'adieu de Jean Germain: