«En Bolivie, il paraît qu’il faut faire le lac du p’tit caca»: Découvrez les perles des touristes

HUMOUR «Perles de touristes», paru cette semaine, recense toutes les petites phrases prononcées un peu vite par nos compatriotes lors de leurs périples...  

Delphine Bancaud

— 

Photo d'illustration de touristes
Photo d'illustration de touristes — GILE MICHEL/SIPA

Les voyageurs français ont souvent mauvaise réputation à l’étranger: râleurs, exigeants, voire même beaufs. L’ouvrage Les perles de touristes* sorti cette semaine en librairie, est l’occasion de le vérifier et de rire de nous-mêmes. 20 Minutes a sélectionné pour vous les aphorismes les plus drôles.

Les accros de culture

«A Saint-Tropez, je voulais voir la clinique de Sous le soleil, mais on ne l’a pas trouvée.»

«J’ai bien aimé le musée Guggenheim à New York, les toilettes étaient très pratiques.»

Les zéros en géographie

«En Bolivie, il paraît qu’il faut absolument faire le lac du p’tit caca.»

«Il a fait quoi au juste de spécial, cet abbé d’Along?»

«Si vous allez au Pérou, il faut absolument que vous montiez au Machu Pikachu.»

Ceux qui savent apprécier les différences culturelles

«Faudra penser à prendre en photo les toilettes à la turque à Istanbul, c’est quand même leur spécialité.»

«Nous, on a visité le Japon puis la Chine et bien, franchement on n’a pas vu la différence.»

«L’Inde est un pays magnifique, à condition de faire abstraction de la saleté, de la pauvreté, de la corruption, de la violence faite aux femmes et de la tourista.»

Les rapiats

«En rentrant de l’île Maurice l’année dernière, je me suis lavé les cheveux pendant trois mois avec les petites bouteilles de shampoing que j’avais piquées sur le chariot de la femme de chambre.»

«Qu’est-ce que c’est que cette assiette à moitié vide? Pose-la et va vite en remplir une autre, j’ai payé pour le buffet à volonté, il faut rentabiliser.»

«Un pourboire pour le guide? Avec le temps pourri qu’on a eu? Il peut aller se brosser!»

Les esthètes

«Regarde la grosse Chinoise dans son une pièce rose à volants, on dirait l’hippopotame qui danse dans Fantasia

«Les pyramides, quand t’en as vu une, tu les as toutes vues!»

Ceux que les voyages ont rendus plus érudits

«C’est marrant, les habitants du Caire s’appellent les Carottes.»

«Willkomen, ça doit être un peintre hollandais ou allemand.»

Entendu dans l’Eurostar: «J’suis dégoûtée, je pensais qu’on verrait les poissons en passant.»

Les voyageurs un poil exigeants

«J’prends jamais de charter, les hôtesses sont trop moches.»

«C’est bien la plage, mais il y a trop de sable.»

Les flippés

«Dois-je me faire vacciner contre le typhus pour un voyage en Corse

«Quand je dois prendre le télésiège, je prévois des barres protéinées. On ne sait jamais si j’me retrouvais coincée comme Jean-Claude Dusse

«J’ai l’impression qu’il est trop vieux cet avion, il fait le même bruit que mon aspirateur.»

Ceux qui ont du mal à rompre avec leurs habitudes

«Heureusement qu’on a pensé à emporter la chicorée!»

«C’est cool les buffets, ça me rappelle la cantine du boulot.»

Les casaniers contrariés

«Nous, quand on loue notre mobile-home pour l’été, on emporte toute la déco de notre salon pour se sentir bien chez nous.»

«La Guyane, c’est très bien à condition de rester enfermée dans son hôtel.»

«J’aime bien partir à l’étranger, mais il faut que je me sente comme chez moi.»

Les collectionneurs

«Emporte le sac à vomi pour ma collection.»

*Les perles de touristes de Florence Roman et Françoise Baroni, First éditions, 4,95 euros.