Comment gérez-vous votre peur en avion?

TÉMOIGNEZ Depuis quelques mois, il n'est pas facile d'être rationnel face à l'angoisse de prendre l'avion...

Christine Laemmel

— 

Un A380 le 6 mars 2015
Un A380 le 6 mars 2015 — PASCAL PAVANI / AFP

Il y a les chiffres. Ceux que vos amis vous ressassent à chaque conversation. Ceux que vous lisez sur 20 Minutes. «En 2010, 1,24 million de personnes se sont tuées sur les routes, contre 943 dans des catastrophes aériennes.» Oui, vous savez. Puis il y a les stages. Quand une psychologue vous apprend «à rallumer votre cortex et à éteindre le cerveau des émotions». Bla. Bla. Bla. 

Vous connaissez le classement des compagnies aériennes par cœur?

Vous, depuis la disparition inexpliquée de vol MH370 en mars 2014, vous scrutez les forums de complotistes. Quand un deuxième avion de la Malaysia Airlines se crashe en Ukraine quatre mois plus tard, suivi de près d'un engin Air Algérie, c'est la panique à bord. Vous apprenez le classement des compagnies aériennes mieux que vos tables de multiplication. Vous regardez la reconstitution vidéo de l'accident mortel du PDG de Total en boucle. Le décrochage du vol Air Asia abîmé en mer en décembre vous glace le sang. Alors qu'un copilote a précipité un A320 contre une montagne du sud de la France fin mars, comment vous sentez-vous?

>> Vous avez déjà réfléchi à annuler votre voyage au bout du monde? Vous êtes sous anxiolytique par prévention? Vous changez de chaîne dès qu'un reportage évoque les crashs? Vous ne planifiez plus que des vacances à portée de train? Racontez-nous votre peur en avion et surtout, comment vous la gérez. Participez dans les commentaires ou écrivez-nous à contribution@20minutes.fr.