Crash de la Germanwings: La deuxième boite noire envoyée au BEA pour analyse... 150 profils ADN isolés pour identifier les victimes..

LIVE Le procureur va parler de la découverte de la deuxième boîte noire...

A.Ch. et M.P, avec Amandine Rancoule à Marseille

— 

Le procureur de Marseille, Brice Robin, le 26 mars 2015 lors d'une conférence de presse, à l'aéroport de Marignane
Le procureur de Marseille, Brice Robin, le 26 mars 2015 lors d'une conférence de presse, à l'aéroport de Marignane — Franck Pennant AFP

Voilà ce qu'il faut retenir de la seconde conférence de presse du procureur de Marseille:

  • La seconde boîte noire a été retrouvée en creusant dans une ravine. Elle est envoyée dès ce soir au BEA à Roissy. Son état «laisse raisonnablement espérer une possibilité d'exploitation.»
  • Cette boite noire permettra de «constater qu'à partir d'un certain moment un seul pilote agit au sein de la cabine de pilotage», ainsi que la vitesse, l’altitude, le régime moteur et l’action des pilotes durant les dernières minutes du vol.
  • 150 profils ADN ont été isolés, mais il faudra attendre 3 à 5 semaines avant que tous les rapprochements entre les ADN ante-mortem et post-mortem puissent être faits.

18h47: Le copilote aurait actionné deux fois les commandes pour éviter une alerte, il était donc «vivant et conscient», indique le procureur

 

18h45: Il faudra 3 à 4 semaines pour identifier toutes les victimes, indique le procureur

 

18h42: Le pilote de chasse qui était allé à la rencontre de l'A320 a «vu la fin»

 

 

18h40: L'enquête pour homicide involontaire est toujours ouverte

 

18h38: Le procureur indique qu'il n'y aucun élément dans la vidéo de Paris Match

 

Qu'y a-t-il dans la vidéo visionnée par Paris Match? Rien, selon le procureur.

 

 

18h37: Les rapprochements d'ADN vont pouvoir commencer dès la semaine prochaine

18h35: «Un complément indispensable à la compréhension de ce qui s'est passé dans les dernières minutes du vol»

Interrogé sur le rôle de la seconde boîte noire, le procureur précise: «Nous pourrons constater qu'à partir d'un certain moment un seul pilote agit au sein de la cabine de pilotage», précise le procureur. «C'est un complément indispensable à la compréhension de ce qui s'est passé dans les dernières minutes du vol».

18h34: Les recherches se poursuivent

Les équipes cynophiles restent sur place, précise le général Galtier. «Nous allons accompagner les entreprises chargées de relever les matériaux lourds encore en place», poursuit-il. Mais «le gros du travail a été réalisé»
 

18h32: 40 téléphones portables retrouvés mais leur état rendra leur exploitation très difficile

Une piste ouverte depuis un col a amené les gendarmes jusqu'au pied de la montagne, précise le général Galtier. «Des camions ont pu acheminer des sacs depuis le lieu du sinistre jusqu'au PC gendarmerie et à partir de ce soir transportés à l'IRCGN avec des navettes permanentes.» Cela a permis d'accélérer le volume d'extraits biologiques et d'effets personnels collectés. Ceux-ci seront conservés et délivrés aux familles quand le procureur aura donné son accord. On recense 470 scellés d'effets personnels et 40 téléphones portables dans un état très abîmé qui rendra leur exploitation particulièrement difficile.

18h26: 2.285 échantillons d'ADN récupérés, 150 profils ADN ont été isolés

 

Cela ne signifie pas que nous avons identifié les 150 victimes, insiste le procureur. Il reste à rapprocher les ADN post mortem et ante mortem. «Ce travail va pouvoir commencer dès le début de la semaine prochaine». Le procureur s'engage à informer les famlilles dès l'identification mais la remise des corps ne pourra intervenir qu'après les dernières exploitations, après que la commission d'identification aura validé les résultats des identifications.

18h25: Vitesse, altitude, régime moteur et actions des pilotes pourront être connus

 

«La deuxième boite noire a été retrouvée cet aprés-midi par une gendarme féminin du PGHM de Chamonix», indique le procureur. «Grâce au BEA, nous avons pu faire des recherches efficaces: cette boite de la même couleur que la roche se trouvait sur la gauche d'une ravine déjà plusieurs fois explorée mais était totalement enfouie, c'est en creusant qu'ils l'ont retrouvée. Son état général laisse raisonnablement espérer une possibilité d'exploitation.»

La boite noire sera conduite dès ce soir à Roissy pour être transmise aux experts du BEA.

18h11: Deuxième conférence de presse du procureur de Marseille

Brice Robin, procureur de Marseille, tient ce jeudi la deuxième conférence de presse sur le crash de l'A320. Il devrait donner des informations sur la seconde boîte noire retrouvée.

17h51: Boites noires et vidéo tournée dans l'avion au programme?
Sur quoi va porter cette conférence de presse? De la deuxième boîte noire retrouvée, évidemment, puisque c'est le procureur de Marseille, qui l'a annoncé ce jeudi après-midi. Mais il sera sûrement aussi question de la fameuse vidéo présentée par Paris-Match et Bild comme celle issue d'un téléphone portable d'une victime ayant filmé les derniers instants terribles du crash.