Crash de la Germanwings: Les réseaux sociaux saluent la mémoire du commandant de bord

DRAME Beaucoup d'internautes saluent la mémoire de Patrick Sondheimer, pilote qui a tenté de briser la porte et d'empêcher le crash...

O. G.

— 

Les gendarmes pendant les recherches sur les lieux du crash de l'A320 de la Germanwings.
Les gendarmes pendant les recherches sur les lieux du crash de l'A320 de la Germanwings. — SIPA

Alors que le monde entier se demande pourquoi un pilote aurait décidé de précipiter vers la mort tous les passagers de son avion, son copilote fait figure de héros. Sur les réseaux sociaux, de nombreux Allemands rendent hommage Patrick Sondheimer, souligne Le Figaro.  Cet homme de 34 ans, qui vivait à Düsseldorf, a désespérément essayé de casser la porte du cockpit où se serait enfermé Andreas Lubitz avec une hache pour empêcher le crash de l’A320 de la Germanwings dans les Alpes. Ses derniers mots auront été pour Andreas Lubitz : «Ouvre cette foutue porte !».

Père de deux enfants

L’homme était un pilote aguerri selon le quotidien, avec plus de 6.000 heures de vol enregistrées. Le quotidien britannique The Independent rapporte qu’ il avait choisi de quitter Lufthansa pour rejoindre sa filiale low-cost Germanwings afin d'effectuer des vols moins longs et de passer davantage de temps avec sa famille. Il avait un garçon de 3 ans et une fille de 6 ans.

Selon sa grand-mère citée par CNN,  Patrick Sondheimer «mérite la médaille d'honneur» dans son pays. Les internautes relaient cette initiative, qualifiant le pilote de «héros»: