Crash de la Germanwings: Une vidéo montrerait les derniers instants du vol

ENQUETE Une information de «Paris Match» démentie par la gendarmerie en charge des recherches sur les lieux du crash...

C.Q.

— 

Un membre des équipes de secours travaille au milieu des débris de l'A320 de Germanwings, le 30 mars 2015 sur le site du crash près de Seyne-les-Alpes
Un membre des équipes de secours travaille au milieu des débris de l'A320 de Germanwings, le 30 mars 2015 sur le site du crash près de Seyne-les-Alpes — Claude Paris Pool

Oui, les passagers de l’Airbus A320 de la Germanwings avaient conscience de ce qui allait leur arriver. C’est ce qui ressort d’un enregistrement vidéo réalisé par un téléphone portable et retrouvé dans les décombres par une source proche de l’enquête, selon Bild et Paris Match.

D’après le magazine français, qui a visionné les images, la scène, «chaotique», ne permet de reconnaître personne mais on entend les cris des passagers et «Mon Dieu», en plusieurs langues. Des coups métalliques, qui pourraient être ceux du pilote contre la porte du cockpit, sont également distingués. Ils correspondraient à ceux qui ont été enregistrés par la boîte noire qui a été retrouvée. Puis, on entend un impact. Des cris plus forts. Et le silence.

Mercredi, la gendarmerie a démenti catégoriquement l'information de «Match». Ces affirmations sont «complètement fausses», a réagi le lieutenant-colonel Jean-Marc Ménichini, de la gendarmerie française, interrogé par CNN. Il a précisé que les téléphones mobiles collectés sur le site du crash n'avaient pas été «encore exploités» par les enquêteurs, selon le site internet de la chaîne américaine

Crash de la Germanwings: Une semaine après, où en est-on?