Journée du sommeil: «Je me suis fait poursuivre par une horde de hérissons géants»

VOUS TÉMOIGNEZ - Une thérapeute spécialiste des rêves interprète les songes des internautes de «20 Minutes»...

Christine Laemmel et Aurélie Delaunoy

— 

Illustration du rêve de Jean
Illustration du rêve de Jean — A.DELAUNOY

Ce vendredi 27 mars est consacré au sommeil. On ne dort pas assez, des enquêtes n'arrêtent pas de nous le répéter. Mais avec un peu de chance, parfois, on se souvient de notre rêve et on oublie nos cernes en dissertant sur le grand n’importe quoi qui occupe nos nuits. La preuve avec ces quatre internautes de 20 Minutes. Et les explications de Christiane Riedel, thérapeute, auteure de Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent.

Illustration du rêve de Jean - A.DELAUNOY

 

Jean, 60 ans: «Une horde de hérissons géants me fonce dessus»

Le rêve de Jean: «Je me balade dans une forêt. Une horde de hérissons géants me fonce dessus, comme des sangliers qui chargent.  Je vrille sur le côté rapidement pour me réfugier derrière un arbre.»

Pourquoi ça l’a marqué: Parce que le mouvement pour se planquer s’est matérialisé en un roulé-boulé vers la table de nuit et deux côtes cassées. La charge émotive qui l’a boulversé. «J’ai vraiment eu très peur, je transpirais.»

L'interprétation de la spécialiste: Le hérisson désigne un animal tranquille qui sort ses piques pour se défendre. Dans le songe ils attaquent le rêveur. Les instincts de défense de Jean sont extrêmement irrités contre lui. Car Jean les méprise. Il doit manifester son désaccord au lieu de vouloir paraître quelqu'un de gentil.

Illustration du rêve de Léa - A.DELAUNOY

 

Léa, 27 ans: «Je faisais une course de solex avec Gignac»

Le rêve de Léa: «Je fais une course de Solex, avec Hugo Lloris, Yohan Cabaye et André-Pierre Gignac. Installé sur un 4*4, John Travolta nous poursuit. Quelques instants plus tard, il tient en joue Gignac et Lloris dans le jardin d’une villa. Perchée sur un sapin, j’attends le bon moment pour lui sauter au cou et sauver mes compères. Jusqu’à ce que mon réveil sonne.»

Pourquoi ça l’a marqué: «En me réveillant, j’avais l’impression d’avoir vécu les scènes de ce "film d’action" (bien que très mauvais). L’enchaînement et le réalisme des situations m’ont bien fait rire.»

L"interprétation de la spécialiste: «Léa se lance dans l'aventure, elle avance par elle-même. Elle s'amuse, elle prend plaisir à savourer la vie comme elle vient. Léa se bat. Qu'est-ce qu'elle découvre? Que la vie est très drôle quand on se bat.»

Illustration du rêve de Rachel - A.DELAUNOY

 

Rachel, 21 ans: «Je suis dans un amphithéâtre romain qui tombe dans l'espace»

Le rêve de Rachel: «Je suis dans l'espace, au milieu d'un amphithéâtre romain. À la place des spectateurs, se tient un orchestre. Un homme en smoking me tient la main. Je suis une poupée de chiffon. Je me sens prise au piège. Cet amphithéâtre tombe dans l'espace. Plus la musique devient violente, plus nous tombons. Je veux hurler.»

Pourquoi ça l’a marqué: «Je me sentais oppressée, j’étais prise au piège, claustrophobe, alors que je ne le suis pas dans la vie. Je me suis réveillée d'un coup en criant. J’y pense encore régulièrement.»

L'interprétation de la spécialiste: «Rachel prétend vivre dans un monde raffiné (orchestre et smoking). Cette représentation est celle d'une poupée de chiffon, qui n'a aucune consistance. Le rêve indique que les conceptions spirituelles de la rêveuse ne lui conviennent pas.»

Illustration du rêve d'Edith - A.DELAUNOY

 

Edith, 40 ans: «Je grimpe sur une biscotte et je vole»

Le rêve d’Edith: «Je suis poursuivie par un homme sans tête. Je ne vois que son corps qui me court après. En arrivant dans la cuisine, je deviens toute petite et je grimpe sur une biscotte. Je me mets à voler dans et des mains géantes essaient de m’attraper. Je m’échappe par une fenêtre et je suis sauvée.»

Pourquoi ça l’a marqué: «Je l'ai fait pendant plusieurs années. J'ai eu très peur et la sensation que l'on voulait me réduire à néant.»

L'interprétation de la spécialiste: «Edith serait-elle une femme qui pense beaucoup? C'est ce que semble indiquer l'homme sans tête qui la poursuit. Le rêve vient lui montrer qu'elle devrait se couper de cette partie qui cogite, pour faire attention à ce qui se passe dans son corps.»