Crash d'un A320: Les victimes étaient originaires d'une quinzaine de pays

ACCIDENT 150 personnes, dont 16 lycéens et 2 bébés se trouvaient à bord...

P.B. avec AFP

— 

Un hommage a été rendu à Haltern, en Allemagne, alors que 16 lycéens se trouvaient à bord du vol de GermanWings qui s'est écrasé dans les Alpes, mardi.
Un hommage a été rendu à Haltern, en Allemagne, alors que 16 lycéens se trouvaient à bord du vol de GermanWings qui s'est écrasé dans les Alpes, mardi. — M.MEISSNER/AP/SIPA

150 victimes et beaucoup de questions. Alors que les circonstances du crash d'un Airbus A320 de la compagnie GermanWings, mardi dans les Alpes françaises, restent obscures, des informations tombent doucement sur l'identité des passagers, principalement allemands et espagnols. Il y a au total une quinzaine de nationalités différentes. 20 Minutes fait le point.

Beaucoup de confusion sur les nationalités

Les réservations ne faisaient figurer que les noms et les dates de naissance, et les passeports n'ont pas été contrôlés à Barcelone car il s'agissait d'un vol à l'intérieur de l'espace Schengen. Il y a 72 allemands selon le patron de Germanwings Thomas Winkelmann, 51 Espagnols. Il y a au moins trois Britanniques, d'après le Foreign Office, un Belge, un Danois, un Néerlandais.  Trois Argentins étaient également à bord, ainsi que deux Colombiens, deux Mexicains, deux Vénézuéliens et deux Américains. L'Australie déplore la perte de deux ressortissants, le Kazakhstan a confirmé la mort de trois Kazakhs et vérifie si un quatrième ne se trouvait pas à bord. Le Japon a parlé de deux victimes tandis que Germanwings n'en evoque qu'un. En revanche, ce qui est sûr, c'est que deux Iraniens étaient dans l'avion et Germanwings parle d'une victime israélienne. Laurent Fabius a également parlé parmi les «nationalités avérées» du crash du Maroc, sans plus de détails.

 

Suivez en direct l'évolution de la situation

16 lycéens allemands et deux profs

Le lycée Joseph König de Haltern, près de Dortmund, dans l'Ouest du pays, est en deuil. 16 élèves et deux enseignants qui rentraient d'un voyage scolaire à Barcelone se trouvaient à bord. Des bougies ont été allumées et des centaines de personnes de cette petite ville de 38.000 habitants sont venues rendre hommage aux victimes.

Deux chanteurs de l'opéra de Düsseldorf

Oleg Bryjak, 54 ans, et Maria Radner, 33 ans, de l'opéra de Düsseldorf, se trouvaient à bord. Le baryton-basse et la contralto avaient respectivement joué les rôles d'Alberich et d'Erda dans l'opéra de Richard Wagner Siegfried au Gran Teatre del Liceu de la capitale catalane, d'où ils rentraient. «Le Théâtre de Liceu souhaite adresser ses condoléances pour la mort des chanteurs Oleg Bryjak et Maria Radner, de même que de son mari et de leur bébé dans l'accident (...)».

2 bébés à bord

L'information a été donnée par la compagne GermanWings. L'un des bébés était l'enfant de la chanteuse Maria Radner.

Un couple de jeunes mariés

Le site belge Sudinfo a rencontré à l'aéroport de Düsseldorf Ahmed, proche de deux victimes. Il a expliqué que son cousin et son épouse, qui s'étaient unis samedi à Barcelone, étaient dans l'avion. Les jeunes mariés devaient emménager mardi dans leur nouvelle maison à Düsseldorf.