Jean-Luc Lahaye jugé pour «corruption de mineure»

JUSTICE Le chanteur va devoir s’expliquer au tribunal sur son penchant pour «les jeunes femmes»…

William Molinié
— 
Jean-Luc Lahaye dans l'emission «Embarquement Immediat» en 1987.
Jean-Luc Lahaye dans l'emission «Embarquement Immediat» en 1987. — BENAROCH/SIPA
  • Jean-Luc Lahaye est convoqué ce lundi au tribunal correctionnel de Paris.
  • Les juges le soupçonnent d'avoir proposé une relation sexuelle à une mineure de 15 ans.
  • Le chanteur dément et dit avoir reçu des photos «olé olé» d'une jeune fille qui disait avoir 18 ans.

«Tu t’invites chez moi / sans en être prié.» Jean-Luc Lahaye va faire du premier couplet de «Papa chanteur» sa ligne de défense principale ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris. Le chanteur de variété âgé de 62 ans est soupçonné d’avoir fait une proposition sexuelle à une jeune fille de moins de 15 ans sur Facebook. Les juges l’ont convoqué pour qu’il s’explique sur cette affaire qui remonte à 2013 mais pour laquelle il n’a été inquiété que le mois dernier. Arrêté par les policiers le 11 février, placé en garde à vue, il a été déféré avant d’être relâché sous contrôle judiciaire.

L’artiste avait déjà été interpellé fin décembre après la saisie de son matériel informatique à son domicile. La raison? La circulation d'images à caractère sexuel sur Facebook avait conduit les policiers à s’intéresser de plus près aux échanges électroniques entre le chanteur et une de ses admiratrices. Mais selon lui, cette «fan» qu’il connaissait déjà pour être montée sur scène et qu’il croyait majeure lui aurait envoyé des photos «olé olé» sans qu’il ne puisse les refuser.

Jean-Luc Lahaye arrêté pour «corruption de mineure»: Facebook nie avoir «mis en alerte la police»

«Immense notoriété»

Jean-Luc Lahaye est-il victime de son propre «succès»? Pour son avocat, Me Jean-Philippe Touati, il ne fait aucun doute. «Il s'avère que son métier de chanteur de charme, populaire et son immense notoriété auprès d'un public de tous âges l'exposent nécessairement à des manifestations d'affection qui parfois franchissent certaines limites et qu'il ne peut malheureusement pas maîtriser», indique-t-il dans un communiqué.

De son côté, le chanteur qui avait déjà évoqué son penchant pour les «jeunes femmes» dénonce un «acharnement». Il dit avoir été victime d’un «faux profil» sur Facebook et avoir reçu des photos «olé olé» d’une jeune fille qui «disait avoir 18 ans». «Je ne suis pas responsable des images que l'on m'envoie, a-t-il contesté dans les colonnes du Parisien. Tout le monde sait que j'aime les jeunes filles, mais pour moi, ce sont des filles de 18 à 30 ans.»

PORTRAIT. Jean-Luc Lahaye, une personnalité sulfureuse

10 ans de prison et million d’euros d’amende

L’artiste, qui connaît un certain soutien sur les réseaux sociaux, devait participer à la tournée Star 80, un show en compagnie des vedettes des années 1980, allant de Partrick Hernadez à Début de soirée en passant par le groupe Emile et Images. A la suite de cette affaire, il a suspendu sa participation, promettant cependant de revenir sur le devant de la scène à titre individuel.

Poursuivi pour «corruption de mineure aggravée par l’utilisation d’un réseau de communication électronique», «proposition sexuelle à une mineure de moins de 15 ans en utilisant un moyen de communication électronique» et «détention d'image pornographique représentant des mineurs», Jean-Luc Lahaye risque jusqu’à 10 ans de prison et un million d’euros d’amende.

Qui était Jean-Luc Lahaye dans les années 1980?

L'association de défense des enfants Innocence en danger a annoncé qu'elle se constituait partie civile. Elle espère que «la justice, si elle reconnaît Jean-Luc Lahaye coupable des faits qui lui sont reprochés», le condamnera «fermement».