Toulouse: Bernard Cazeneuve et Nicolas Sarkozy disent leur amour aux juifs de France

SOCIETE Le ministre de l'Intérieur et l'ancien président s'exprimaient lors de la soirée d'hommage aux sept victimes de Mohamed Merah en mars 2012...

20 Minutes avec AFP
— 
Le ministre de l'Interieur Bernard Cazeneuve à Toulouse, le 19 mars 2015.
Le ministre de l'Interieur Bernard Cazeneuve à Toulouse, le 19 mars 2015. — REMY GABALDA / AFP

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, et l'ancien chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, on dit jeudi soir à Toulouse leur amour à la communauté juive meurtrie par les attentats antisémites.

Lors de la soirée d'hommage aux sept victimes, militaires et juifs, tués en mars 2012 par Mohamed Merah à Toulouse et Montauban, les deux responsables politiques ont conjuré les Juifs, à quelques minutes d'intervalle, de ne pas quitter le pays pour trouver plus de sécurité ailleurs, particulièrement en Israël.

«Partir offrirait une insupportable victoire posthume aux assassins»

«Vous appartenez à l'Histoire de la France, ses malheurs, son miracle : la France ne serait pas la France sans la présence du judaïsme et des Juifs de France», a déclaré Nicolas Sarkozy. «Partir, quitter la France offrirait une insupportable victoire posthume aux assassins», a encore déclaré l'ancien chef de l'Etat en ajoutant : «à travers vous, la France est attaquée, si vous partez c'est la France qui se met à genoux».

Comme en écho le ministre de l'Intérieur a lancé aux 1.500 présents: «La France a besoin de tous ses enfants et elle a besoin des Juifs de France (...) elle sait parfaitement que si vous deviez quitter ses bras la France ne serait plus la France».

Le président de l'UMP, comme Bernard Cazeneuve ont été ovationnés en soulignant leur volonté de protéger les juifs contre les antisémites, avec les forces de police, de gendarmerie et l'armée. «Nous n'entendons pas céder à l'effroi que veulent semer les terroristes et resterons debout comme l'a démontré la mobilisation du 11 janvier», a réaffirmé le ministre de l'Interieur.