Le mauvais temps pourrait gâcher l'éclipse solaire du 20 mars

METEO Notamment dans le nord-ouest de la France...

M.P. avec AFP

— 

Illustration: une éclipse partielle de soleil vue avec du matériel d'astronomie.
Illustration: une éclipse partielle de soleil vue avec du matériel d'astronomie. — Nasa/ SDO/AIA/Ciel et Espace Photos

La météo ne sera pas de la partie, visiblement, ce vendredi, pour l'éclipse de soleil. Les nuages «pourraient gâcher par endroit» le spectacle, notamment sur les régions proches de la Manche mais aussi en Ile-de-France, a annoncé mercredi Météo France.

Tout savoir sur l'éclipse solaire par ici

«Sur le quart nord-ouest de la France, on pourra avoir des nuages bas, qui seront plus présents dans la première partie de la matinée», a indiqué à l'AFP Patrick Galois, prévisionniste à Météo France.

Plus dégagé vers l'est

«Ces nuages bas toucheront notamment les régions proches de la Manche et ils pourront descendre vers l'Ile-de-France en première partie de matinée», a-t-il ajouté.

Le ciel s'annonce plus dégagé vers l'est, vers la Champagne-Ardenne, la Lorraine, l'Alsace, la Bourgogne et la Franche-Comté.

Sur la moitié sud du pays, le ciel devrait être souvent chargé des plaines du Sud-Ouest au Massif central. Un voile nuageux devrait recouvrir partiellement le ciel des Alpes aux régions méditerranéennes.

Il faut absolument porter des lunettes, malgré les nuages

En France, l'éclipse solaire partielle sera visible à partir de 9h et jusqu'à midi, selon le lieu d'observation.

Vers 10h30, le Soleil sera caché par la Lune à 81,5% à Saint-Brieuc, à 80% à Lille. Il le sera à 78% à Paris. Mais seulement à 63% à Nice et à 59% à Bastia.

Météo-France rappelle la nécessité de porter des lunettes spéciales pour observer l'éclipse. Une observation directe du Soleil sans protection adéquate peut entraîner des effets irréversibles et conduire à une altération définitive de la vue.