Grippe: Surmortalité record alors que la fin de l'épidémie approche

20 Minutes avec AFP

— 

Vaccination contre la grippe à Lille
Vaccination contre la grippe à Lille — M. Libert

La forte épidémie de grippe qui a frappé durement les personnes âgées et contribué à une surmortalité hivernale record, désormais estimée à 11.400 décès, est sur le point de se terminer, selon l'Institut de veille sanitaire (InVS).

«La fin de l'épidémie est proche» indique mercredi l'InVS dans son communiqué hebdomadaire, précisant que la grippe pourrait repasser sous le seuil épidémique «cette semaine ou la semaine prochaine».

Environ 11.400 décès

Dans un bilan provisoire de cette épidémie qui a débuté à la mi-janvier, l'InVS relève que le nombre de cas graves admis en réanimation depuis le 1er novembre s'élève à 1.411 personnes (dont 186 sont mortes), soit plus que celui observé pendant la pandémie grippale de 2009-2010.

L'Institut note également que depuis le début de l'épidémie «la mortalité hivernale est supérieure de 19% à la mortalité attendue, calculée à partir des huit années précédentes, soit un excès estimé à 11.400 décès».

Un record depuis le milieu des années 2000

Ce chiffre qui inclut la surmortalité toutes causes confondues et pas uniquement celle due à la grippe, est un record depuis le milieu des années 2000, date à la quelle l'InVS a commencé à faire ce type d'estimations.

Il est notamment supérieur au niveau observé lors des hivers 2008-2009 et 2012-2013, avec environ 10.000 décès supplémentaires.