Val-d'Oise: Un hôpital portant le nom d'un médecin jugé raciste va être débaptisé

SANTE La rue Charles-Richet à Villiers-le-Bel sera également renommée...

20 Minutes avec AFP

— 

Charles Richer, Prix Nobel de médecine 1913.
Charles Richer, Prix Nobel de médecine 1913. — M. Evans / Sipa

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé ce mercredi qu'elle allait débaptiser l'hôpital Charles-Richet de Villiers-le-Bel (Val-d'Oise). Prix Nobel en 1913, l'«éminent médecin» qui a donné son nom à l'établissement, est en effet l'auteur d'ouvrages jugés «eugénistes et racistes», explique Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP. Ces textes, ajoute le communiqué, «sont d'une telle nature qu'ils ne peuvent être considérés comme compatibles avec le nom d'un hôpital et les valeurs du service public hospitalier». La mairie à majorité socialiste de Villiers-le-Bel (Val-d'Oise) va en profiter pour changer l'appellation de la rue du même nom, lors du prochain conseil municipal, le 27 mars.

«Les singes sont bien au-dessus des nègres», écrivait-il

Régulièrement soulevée, la question de débaptiser cet hôpital du nord de la banlieue parisienne s'était reposée en fin d'année lorsqu'une bénévole de l'établissement avait lancé une pétition en ce sens sur le site Change.org. Le texte avait recueilli près de 30.000 signatures. Intitulée «Pour Charles Richet, les Noirs étaient inférieurs aux singes. Par respect pour notre humanité, changez le nom de l'hôpital de Villiers-le-Bel», cette pétition reprend des passages, authentifiés, de son ouvrage publié en 1919, L'Homme stupide. «Voici à peu près trente mille ans qu'il y a des Noirs en Afrique, et pendant ces trente mille ans ils n'ont pu aboutir à rien qui les élève au-dessus des singes. (...) Donc les tortues, les écureuils et les singes sont bien au-dessus des nègres, dans la hiérarchie des intelligences», y écrivait notamment Charles Richet.

Le futur nom de l'hôpital n'a pas été dévoilée. Selon un porte-parole de l'AP-HP, la procédure peut prendre «plusieurs semaines».