Secourisme: Découvrez le nombre de vies que vous pourriez sauver si vous connaissiez les bons gestes

SECOURS Seuls 29% des Français ont reçu une formation reconnue...

Céline Boff

— 

illustration: Un accident de la route en France.
illustration: Un accident de la route en France. — GILE MICHEL/SIPA

Connaissez-vous les gestes qui sauvent? D’après un sondage réalisé par YouGov pour 20 Minutes, à peine plus d’un citoyen sur deux (56,3%) a été initié aux gestes de premiers secours, contre 74% en Allemagne et plus de 90% dans certains pays anglo-saxons. Et, selon la Croix-Rouge, seuls 29% des Français ont reçu une formation reconnue, le PSC1 (Prévention secours civiques de niveau 1). Si tous les Français obtenaient ce diplôme qui se passe en 8 heures, ils pourraient sauver…

10.000 victimes d’accidents de la vie

D’après le dernier Baromètre santé de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), près de 20.000 personnes meurent chaque année dans un accident de la vie courante (AcVC). La première cause de décès par AcVC est la chute, suivie de la suffocation, le plus souvent liée à l’ingestion d’aliments provoquant l’obstruction des voies respiratoires. Viennent ensuite les noyades et les intoxications, principalement par prise accidentelle de médicaments ou par erreur de prescription. Si les citoyens étaient formés aux gestes de secours, ils pourraient sauver plus de la moitié des victimes d’AcVC, soit 10.000 vies.

8.000 victimes d’accidents cardiaques

Chaque année, 53.000 personnes sont victimes d’un accident cardiaque. Sans une prise en charge immédiate, plus de 90% de ces arrêts sont fatals et pourtant, 7 fois sur 10, ces accidents surviennent devant un témoin - un proche ou un passant. Malheureusement, moins de 20% de ces témoins réalisent les gestes de premiers secours, selon la Fédération française de cardiologie. Or, si tous les témoins d’arrêts cardiaques pratiquaient le massage cardiaque et utilisaient les défibrillateurs, près de trois fois plus de personnes pourraient être sauvées, soit 8.000 personnes chaque année.

300 victimes d’accidents de la route

En 2014, selon un bilan provisoire de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, 3.388 personnes sont mortes dans un accident de la circulation, soit 120 décès de plus qu’en 2013. Par ailleurs, 72.406 personnes ont été blessées dont 26.707 hospitalisées. Si les automobilistes étaient formés aux premiers gestes de secours, ils pourraient sauver de 250 à 350 vies chaque année lorsqu’ils arrivent sur les lieux d’un accident de la route. C’est pour cette raison que le sénateur UMP Jean-Pierre Leleux a proposé une proposition de loi visant à rendre obligatoire l’apprentissage des premiers gestes dans le cadre de la formation au permis de conduire.