Braquage sur l'A6: Les cinq derniers plus gros hold-up en France

Justice 9 millions d'euros de bijoux ont été dérobés cette nuit dans l'attaque de deux fourgons sécurisés sur l'A6...

Agnès Chareton

— 

Une femme passe devant la bijouterie Harry Winston à Paris le 5 décembre 2008, au lendemain du deuxième braquage subie par le célèbre joaillier
Une femme passe devant la bijouterie Harry Winston à Paris le 5 décembre 2008, au lendemain du deuxième braquage subie par le célèbre joaillier — Patrick Kovarik AFP

Le montant du butin est colossal. 9 millions d'euros ont été raflés dans la nuit de mardi à mercredi, dans l'attaque de deux fourgons fortement sécurisés transportant des bijoux par une quinzaine d'individus, sur l'autoroute A6, au péage d'Avallon. Un dispositif de recherches a été mis en place pour retrouver les braqueurs, en fuite. 20 Minutes revient sur les plus gros braquages de ces dernières années. 

>> Lire aussi : Yonne: Deux fourgons attaqués sur l'A6, 9 millions de bijoux volés

Février 2015 : 20 millions d'euros de timbres volés

Ce braquage improbable a eu lieu à Brie-Comte-Robert, en Seine-et-Marne. Le 3 février dernier, un poids lourd transportant pour 20 millions d'euros de timbres postaux a été braqué par deux malfaiteurs dans la matinée. La cargaison de timbres et d'enveloppes pré-timbrées était destinée à un centre de tri de La Poste. Le butin a finalement été retrouvé intact par la police le soir-même dans un camion abandonné au bord de la nationale 3, à hauteur de Villeparisis.

Juillet 2013 : 103 millions d'euros volés au Carlton de Cannes

Il s'agit du braquage le plus important jamais commis en France. Le 28 juillet 2013, en pleine journée, un individu armé a fait main basse sur plusieurs sacoches de bijoux exposés dans une salle du palace de Cannes (Alpes-Maritimes), à l'occasion d'une exposition de bijoux de luxe organisée par la maison Leviev. C'est l'un des vols les plus gros jamais commis dans le monde avec celui d'Anvers, en Belgique, en 2003. Une centaine de millions d'euros de diamants avaient été subtilisés.

Juillet 2013 : un horloger de luxe braqué à Cannes

Tois jours après le hold-up du Carlton de Cannes, deux hommes armés ont dévalisé un horloger de luxe sur la Croisette de Cannes, emportant une centaine de montres de luxe pour une valeur de plus d'un million d'euros. Le premier malfaiteur était équipé d'une grenade et son acolyte d'un pistolet automatique. Menaçant les employés, les deux hommes ont raflé « entre 100 et 150 montres » avant de s'enfuir à pied.

Novembre 2009 : Toni Musulin dérobe 11,6 millions d'euros

La presse avait parlé de «casse du siècle». Le 5 novembre 2009, Toni Musulin, employé depuis 10 ans par le transporteur de fonds Loomis, s'était envolé au volant de son fourgon emportant 11,6 millions d'euros. Le véhicule avait été retrouvé à la mi-journée entièrement vide. Le convoyeur de fonds s'était rendu à la police monégasque après onze jours de cavale. Condamné à 5 ans de prison, Toni Musulin est sorti de prison en octobre 2013. Le lendemain du casse, les enquêteurs avaient mis la main sur 9,1 millions d'euros à Lyon. 2, 5 millions d'euros n'ont jamais été retrouvés.

Décembre 2008 : la joaillerie Harry Winston braquée rue Montaigne

Le 4 décembre 2008, quatre individus armés ont fait irruption dans la joaillerie de luxe, située rue Montaigne, en plein cœur de Paris, et ont fait main basse sur la quasi-totalité des bijoux exposés. Le préjudice, d'abord estimé à 80 millions d'euros, a depuis été revu à la baisse. La joaillerie Harry Winston avait déjà été victime d'un braquage en 2007. Les huit accusés de ces deux braquages ont écopé de 9 mois à 15 ans de prison