Deux fourgons braqués sur l'A6, 9 millions d'euros de bijoux volés

FAITS DIVERS Une quinzaine d'individus auraient participé au vol...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration: Véhicule de gendarmerie.
Illustration: Véhicule de gendarmerie. — POL EMILE/SIPA

Deux fourgons fortement sécurisés transportant des bijoux ont été braqués dans la nuit de mardi à ce mercredi au niveau d'Avallon (Yonne) sur l'autoroute A 6. Une quinzaine d'individus se serait emparé d'un butin estimé à 9 millions d'euros, selon une source proche du dossier.

Pas de victimes

Joint par l'AFP, le parquet d'Auxerre a précisé qu'il n'y avait pas de victimes. Un dispositif de recherches a été mis en place dans le département de l'Yonne et les départements limitrophes pour retrouver les braqueurs qui ont pris la fuite, avec un appui de la section aérienne de la gendarmerie.  Les fourgons utilisés pour le braquage ont été retrouvés abandonnés dans un terrain à proximité du péage.

Pour l'heure, le montant du préjudice de ce braquage, qui a eu lieu vers minuit dans le sens Paris-Lyon, est estimé à neuf millions d'euros, selon la source proche du dossier. La section de recherches de la gendarmerie de Dijon et la brigade d'Avallon ont été saisies de l'enquête.

«Ce sont probablement des types issus du grand banditisme et bien renseignés, il n'y a pas eu de coups de feu et tout s'est déroulé en un temps éclair», a relevé une source policière.

Selon la direction centrale de police judciaire (DCPJ), il y a eu cinq attaques de fourgons blindés en 2013, six en 2012. «Ces agressions se sont soldées par des échecs dus au professionnalisme accru des convoyeurs de fonds et à la qualité des échanges entre services français et étrangers dans le cadre de la coopération internationale», d'après un récent rapport.

Les cinq derniers plus gros hold-up en France