VIDEO. Crash en Argentine: Qui étaient les cinq autres Français anonymes décédés?

DRAME Parmi les dix victimes du crash d'hélicoptère en Argentine figurent cinq membres de l'équipe de tournage...

O. G.

— 

Un homme se tient proche de la carcasse d'un des hélicoptères qui s'est crashé  lors du tournage de l'émission «Dropped»
Un homme se tient proche de la carcasse d'un des hélicoptères qui s'est crashé lors du tournage de l'émission «Dropped» — Gabriel Gonzalez/AP/SIPA

La France pleure ses sportifs. Le tournage de l'émission de télé-réalité Dropped de la chaîne française TF1 a tourné lundi au drame: huit Français, dont la navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine, sont morts en Argentine quand deux hélicoptères affrétés par la production sont entrés en collision. Mais parmi les victimes figurent cinq autres Français, membres de l'équipe de tournage: Laurent Sbasnik (réalisateur), Lucie Mei-Dalby (journaliste), Volodia Guinard (journaliste), Brice Guilbert et Edouard Gilles (médecin de la production). Deux pilotes argentins sont également décédés dans le drame.

On a appris que Laurent Sbasnik, cameraman et réalisateur, était père de deux petits garçons. Quant à Brice Guilbert, ce caméraman lyonnais était cadreur sur le tournage. Il a étudié à l'Université Lyon-II, travaillait régulièrement pour la boîte de production lyonnaise Label Info, qui collabore pour TF1 et LCI, pour l'OL TV et pour M6.

Hommages sur Twitter

Si l’on sait encore peu de choses sur ces cinq membres de l’équipe de tournage, sur Twitter, des collègues et proches de ces journalistes, caméraman et médecin, leur rendent hommage. Jérôme Caza, lui aussi réalisateur, salue le talent de Laurent Sbasnik.

 

 

L’animateur de l’émission Koh Lanta et journaliste sportif Denis Brogniart a également exprimé sa peine.

 

 

Selon un tweet de Natalia Robles, qui diffuse la liste des personnes décédées dans l'accident, Brice Guilbert était cadreur.

 

 

«C'est malheureux, c'étaient des gens exceptionnels»

Interviewée par BFMTV, la productrice d'émissions chez Endemol (Loft Story, Star Academy) Alexia Laroche-Joubert a réagi à la disparition des huit Français. Elle connaissait personnellement le journaliste Volodia Guinard, originaire de Nantes, qui avait été réalisateur chez Endemol entre 2005 et 2007: «C'est quelqu'un qui avait l'habitude de l'aventure», confie-t-elle à la chaîne de télévision. Quant à Adventure Line Productions (ALP), la société de production française spécialiste des jeux d’aventure comme Fort Boyard ou Koh-Lanta, elle a «l'habitude des tournages en situation extrême, c'est de gens qui avaient déjà produit ce programme-là à l'étranger, qui font extrêmement attention sur les situations de tournage.»

Pour elle, aucun doute, la sécurité n’est pas remise en question: «Je suis intimement persuadée qu'il y avait un environnement sécuritaire autour de ce type de programme extrêmement fort», a ajouté la productrice sur BFMTV. «C'est malheureux, c'étaient des gens exceptionnels qui étaient dans ces hélicoptères.»