Bygmalion: L'ancienne comptable de l'UMP lui réclame 200.000 euros

JUSTICE «Fabienne Liadzé estime qu'on lui a fait porter le chapeau», révèle RTL ce jeudi...

F.V.

— 

Trois anciens dirigeants de la société Bygmalion ont été mis en examen dans l'enquête sur un système de fausses factures dans la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012
Trois anciens dirigeants de la société Bygmalion ont été mis en examen dans l'enquête sur un système de fausses factures dans la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012 — Joel Saget AFP

Licenciée en pleine affaire Bygmalion, l'ancienne comptable de l'UMP réclame 200.000 euros au parti, révèle RTL ce jeudi. «Fabienne Liadzé estime qu'on lui a fait porter le chapeau et que son travail n'était pas de vérifier si les factures des meetings de 2012 étaient truquées ou non». L'audience aux prud'hommes aura lieu ce jeudi.

La société de communication Bygmalion est au cœur d'une affaire de fausses factures présumées pendant la campagne de Nicolas Sarkozy. Les enquêteurs ont la conviction qu'une fraude colossale a permis d'imputer 18,5 millions d'euros de dépenses de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy à l'UMP, pour que le budget de campagne déclaré reste sous le maximum autorisé de 22,5 millions d'euros.

Sept protagonistes ont été mis en examen, quatre ex-dirigeants de Bygmalion et trois ex-cadres de l'UMP.