Yvelines: Vaste opération de police dans la communauté des gens du voyage

POLICE Les forces de l'ordre recherchent un homme qui a volé un véhicule avec un enfant à bord...

20 Minutes avec AFP

— 

Le 6 octobre 2014. Illustration d'un policier en intervention boulevard de la Croix-Rousse à Lyon.
Le 6 octobre 2014. Illustration d'un policier en intervention boulevard de la Croix-Rousse à Lyon. — Elisa Riberry / 20 Minutes

Une «vaste opération de police» était en cours depuis l'aube jeudi dans les Yvelines pour retrouver un homme qui a volé une voiture avec à son bord un bébé de 14 mois avant d'abandonner l'enfant au bord d'une route, a-t-on appris par la police des Yvelines.

L'opération se déroule «sur les six campements de gens du voyage les plus importants du plateau de Vernouillet», a indiqué la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Yvelines, dans un communiqué.

Au total, plus de 150 policiers sont déployés avec le concours de deux unités mobiles et d'un hélicoptère pour retrouver «l'auteur de ces faits particulièrement graves qui auraient pu avoir des conséquences beaucoup plus dramatiques». «L'enfant aurait pu être écrasé par une voiture», souligne une source policière.

Bébé abandonné

Quatre personnes ont été interpellées, selon cette source, dont l'une entendue dans le cadre de l'enquête sur l'enlèvement de l'enfant. Les trois autres ont été placées en garde à vue pour le vol d'une autre voiture, recel d'accessoires automobiles et détention de stupéfiants.

Mardi, à 19 heures, le voleur s'empare de la voiture, moteur tournant, alors que la conductrice est en train d'ouvrir le portail de son domicile de Chanteloup-les-Vignes. L'homme prend alors la fuite avant d'abandonner le bébé, dans son siège auto, «en bordure de route au milieu des champs», à Vernouillet, à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Paris, a relaté la DDSP.

«Un important dispositif de recherches a été aussitôt déployé » et «a permis de retrouver rapidement l'enfant» ainsi que le véhicule, découvert peu après, incendié.

Des fusils saisis

Sur place, les policiers ont saisi jeudi douze armes longues telles que fusils de chasse, fusils à pompe et un fusil d'assaut, selon une source policière. Ils ont également mis la main sur des plants de cannabis, trois cabines de culture de cannabis, « des pièces automobiles en nombre», ainsi qu'un autre véhicule volé.

«Les six campements objets de l'opération regroupent au total autour de 250 personnes issues de la communauté des gens du voyage, logés dans une trentaine de bungalows (ou de constructions illégales) et 80 caravanes», précise le communiqué.

Des opérations de police se déroulent fréquemment sur ce site rural, selon une source policière. En février dernier, des heurts avaient éclaté entre forces de l'ordre et gens du voyage à la suite d'une course-poursuite. L'enquête est confiée au commissariat de Conflans-Sainte-Honorine.