Meurtre d'Océane: Nicolas Blondiau se pourvoit en cassation

JUSTICE L'homme a été condamné en appel vendredi pour le viol et le meurtre d'Océane en 2011...

20 Minutes avec AFP

— 

A picture taken on January 29, 2015 shows folders during the appeal trial of Nicolas Blondiau at Avignon's courthouse. Blondiau was sentenced in 2013 to life imprisonment without parole for the rape and murder of Oceane, a eight-year-old girl, in November 2011 in Bellegarde, southeastern France. AFP PHOTO / BORIS HORVAT
A picture taken on January 29, 2015 shows folders during the appeal trial of Nicolas Blondiau at Avignon's courthouse. Blondiau was sentenced in 2013 to life imprisonment without parole for the rape and murder of Oceane, a eight-year-old girl, in November 2011 in Bellegarde, southeastern France. AFP PHOTO / BORIS HORVAT — AFP

Nicolas Blondiau, condamné vendredi en appel à la perpétuité incompressible pour le viol et le meurtre d'Océane, 8 ans, dans le Gard en 2011, va former un pourvoi devant la Cour de cassation, a-t-on appris mardi auprès de son avocat.

« Quand on prend une perpétuité réelle, on fait un pourvoi, on n'a rien à perdre, il faut essayer », a indiqué à l'AFP Jean-Pierre Cabanes. Son client, qui « était sous le choc » après le verdict, a pris la décision mardi après-midi lors d'un parloir avec son père de poursuivre la procédure judiciaire, a précisé Me Cabanes.

Enfant partie chercher un jeu vidéo

La cour d'assises d'appel du Vaucluse a confirmé le verdict prononcé en première instance en décembre 2013 à Nîmes, à l'encontre de Nicolas Blondiau, 28 ans, qui est devenu ainsi la troisième personne en France condamnée à cette peine, la plus lourde existante, après Michel Fourniret et Pierre Bodein.

Il avait enlevé Océane alors qu'elle allait chercher un jeu vidéo, le soir du 5 novembre 2011, chez un ami de la famille qui habitait à 160 mètres de son domicile, dans le quartier de Bellegarde.

Après l'avoir violée, étouffée et poignardée, il avait abandonné son corps au pied d'un olivier, à trois kilomètres du village.