Le Sud redécouvre la neige: Onze départements en alerte

METEO La Haute-Garonne et le Tarn redoutent encore le regel...

20 Minutes avec AFP

— 

Toulouse, le 3 février 2015 - Chutes de neige dans les rues de Toulouse
Toulouse, le 3 février 2015 - Chutes de neige dans les rues de Toulouse — Beatrice Colin

La neige s'est imposée mardi sur le Sud-Ouest, immobilisant des bus ou retardant des avions, avant d'évoluer vers le Sud-Est, selon Météo-France qui a placé 10 départements en vigilance orange « neige-verglas » et y a ajouté la Corse-du-Sud en alerte « vagues-submersion ».

En milieu d'après-midi, l'épisode neigeux était terminé dans le Sud-Ouest mais la Haute-Garonne et le Tarn redoutaient encore le regel.

« Cet après-midi et surtout ce (mardi) soir et cette nuit, ce sont les départements du Sud-Est de la France qui connaitront des chutes de neige », a annoncé Météo-France, prévoyant notamment dans la « vallée du Rhône, 5 à 15 cm, localement 20 cm ».

Aéroports fermés

La perturbation devait atteindre Hérault, Gard, Ardèche, Drôme, Vaucluse, Bouches-du-Rhône et Var, tandis que sur la Haute-Loire en vigilance orange depuis 16h00, on attendait « 7 à 15 cm de poudreuse en moyenne ».

Du côté de l'Ile de Beauté, Météo-France redoute qu'à partir de mardi minuit, des vents génèrent de très fortes vagues. Des submersions pourraient avoir lieu sur l'ouest de la Corse-du-Sud, notamment dans les golfes d'Ajaccio et de Propriano. 

A Pau, le trafic à l'aéroport n'est revenu à la normale qu'à la mi-journée. Le trafic aérien à l'aéroport de Toulouse-Blaganc est revenu à la normale en milieu d'après-midi après avoir été fortement perturbé.

Circulation

La SNCF a mieux résisté avec seulement deux TER annulés le matin au départ de Toulouse, et quelques retards prévus en fin de journée.

L'autoroute A68 (axe Albi-Toulouse), « interdite à la circulation » dans les deux sens toute la matinée, a été rouverte vers 15H30, par arrêté préfectoral. Les 200 camions de plus de 7,5 tonnes qui y étaient encore « stockés » à la mi-journée ont pu reprendre la route.

Luge au lieu d'aller en classe

Mercredi, le service des bus scolaires sera suspendu en Haute-Garonne « en raison du risque de verglas », de même que dans le Gers, le Tarn ou encore le Puy-de-Dôme.

Le cumul de 11 centimètres de neige à Auch a constitué « un record », selon Météo-France, mais les deux tiers du réseau routier du Gers était déneigé à la mi-journée.

Les chutes de neige ont aussi de nouveau provoqué des dégâts sur le réseau électrique, selon le gestionnaire ERDF: à 13H00, 2.500 foyers restaient privés de courant dans trois départements (Pyrénées-Atlantiques, 2.000; Gers, 300; Landes, 200), soit moitié moins que le matin.