Nice: Une fillette de 10 ans entendue pour avoir soutenu l'action des terroristes

SOCIETE Mais elle n'a pas su expliquer ses propos...

M.P. avec AFP

— 

Illustration d'un gendarme, de la gendarmerie.
Illustration d'un gendarme, de la gendarmerie. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Une fillette scolarisée en CM2 à Valbonne (Alpes-Maritimes) a été entendue à la demande du parquet pour avoir tenu des propos soutenant les actions des frères Kouachi et d’Amédy Coulibaly, rapporte Var-Matin. A la fin d’un devoir, la jeune fille avait écrit: «Je suis d'accord avec les terroristes d'avoir tué les journalistes, car ils se sont moqués de notre religion.»

Ce ne sont pas les enseignants, même si la directrice a prévenu ses supérieurs, qui sont à l’origine du signalement de ce cas, mais une employée municipale.

Pas de suite judiciaire mais une suite éducative

La fillette de dix ans a été entendue par les gendarmes en compagnie de ses parents et d’un pédopsychiatre, a expliqué le maire de Valbonne, Marc Daunis, qui ne s’associe pas à l’initiative de la personne qui a signalé le cas.

«C'est toujours inquiétant quand on a ce genre de propos», s’est défendu de son côté le procureur de la République de Grasse Georges Gutierrez. Aucune suite n’a été apportée à cette procédure au niveau judiciaire, d’autant que la fillette n’a pas pu expliquer pourquoi elle avait écrit ces propos.

En revanche, le rectorat assure qu’une réponse éducative a été donnée. Au sein de l'école, une réponse éducative a aussi été apportée. : «L'élève a compris. Elle n'avait ensuite plus le même message.»

La semaine dernière un enfant de huit ans avait été entendu pour «apologie du terrorisme», sans suite.