Paris: Une nounou violente arrêtée grâce à une caméra dissimulée

SOCIETE Elle a été mise en examen pour violences volontaires sur mineurs…

M.P.

— 

Illustration de la police.
Illustration de la police. — Franck LODI/SIPA

Les parents ont commencé à avoir des soupçons en notant le changement de comportement de leurs enfants. Alors les deux couples, qui avaient une nounou en garde partagée ont placé une caméra cachée au domicile de l’un d’entre eux. Et ils ont pu, stupéfaits, noter les sévices qu’infligeaient cette femme de 46 ans à leurs enfants de 13 mois et deux ans, rapporte RTL ce mardi.

Il y avait notamment des coups, l’enfant le plus jeune se faisant bâillonner et secouer par les pieds, le plus âgés mettre dehors sur le balcon alors qu’il fait 0 degré. Toutes les images ont été transmises à la Brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne, qui a arrêté cette femme fin janvier.

Mise en examen pour «violences volontaires sur mineurs», elle a été écrouée.  Elle a expliqué qu’elle ne supportait plus les cris des enfants. Alors que sur les bandes de vidéosurveillance, aucun des enfants ne crie.