Intempéries dans le Sud-Ouest: Pas de retour à la normale avant dimanche soir

METEO Les intempéries, qui ont fait trois blessés graves et huit légers, vont se poursuivre ce week-end avec une recrudescence des chutes de neige…

C.P. avec AFP

— 

Des techniciens d'ERDF qui rétablissent le courant à Landevennec, le 15 février, après le passage de la tempête Ulla.
Des techniciens d'ERDF qui rétablissent le courant à Landevennec, le 15 février, après le passage de la tempête Ulla. — J.B. EVRARD / AFP

La vigilance orange reste de mise pour les risques de fortes précipitations, d'inondations et d'avalanches CE samedi matin dans les département de l’Ariège (09), Haute-Garonne (31), Pyrénées-Atlantiques (64) et Hautes-Pyrénées (65) . La fin de l'événement sur les quatre départements était prévue au plus tôt dimanche à 21h00, selon le bulletin publié par Météo-France à 7h

Jusqu'à 60mm de neige

«Des précipitations soutenues continuent de concerner les Pyrénées et son piémont, sous forme de neige au-dessus de 700 m environ. Des précipitations irrégulières, mais temporairement modérées à assez fortes, perdurent sur les Pyrénées avec une activité plus régulière et plus marquée sur l'ouest», selon les prévisionnistes.

Ceux-ci attendent D'ici dimanche en fin de nuit, «des cumuls supplémentaires de l'ordre de 40 à 60 mm sur l'ouest du piémont et 20 à 40 mm plus à l'est».. Le nord de la Haute-Garonne n'est pas concerné par ces cumuls.

Enfin, en montagne, «les chutes de neige restent très importantes, avec une couche de neige dépassant 1 m vers 1500m. En plus basse montagne, les cumuls peuvent atteindre 30 à 40cm. Au cours de la journée des avalanches pourront se déclencher spontanément et atteindre des routes exposées».

95% des coupures d'éléctricités rétablies vendredi soir

Les chutes de neige ont conduit les autorités à fermer vendredi soir l'accès à Andorre à tous véhicules depuis Ax-les-Thermes ainsi que l'accès au tunnel du Puymorens en Ariège, et l'accès à la station de La Mongie à tous véhicules dans les Hautes-Pyrénées.

Dans le Sud-Ouest, près de 700 sapeurs-pompiers sont engagés et ont effectué plus de 450 interventions depuis jeudi en raison des vents violents de la nuit de jeudi à vendredi dans cette région, qui ont fait selon un bilan provisoire de «trois blessés graves et huit blessés légers», a indiqué le ministère de l'intérieur dans un communiqué.

Des perturbations ont été relevées sur les dessertes ferroviaires et routières et de nombreux foyers ont été privés d'électricité.

Les coupures de courant, après avoir culminé à 27.500 foyers touchés en fin de matinée en raison des vents violents, qui ont dépassé 100 km/h, ont d'abord été ramenées à 6.400 en fin d'après-midi puis à 1.500 vers 20h30.

«Nous avons rétabli le courant dans 95% des cas et espérons le ramener samedi dans la journée dans les foyers encore privés d'électricité des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées», a indiqué Frédéric Boutaud, directeur des relations externes d'ERDF dans le Sud-Ouest.

Toutefois, les services d'ERDF, qui ont mobilisé 500 techniciens toute la journée, «resteront extrêmement vigilants tout le week-end car les chutes de neige à basse altitude peuvent faire tomber des lignes», a-t-il ajouté.

En Aquitaine, les secours ont effectué une centaine d'interventions dans la nuit de jeudi à vendredi dans les Landes et 180 dans les Pyrénées-Atlantiques, essentiellement pour dégager les voies de circulation entravées par la chute d'arbres ou assécher des caves inondées.

En Haute-Garonne, une maison s'est effondrée à Labastidette, vraisemblablement en raison de la pluie et du vent, selon les pompiers. Ses deux occupants avaient réussi à s'enfuir auparavant.