Les immanquables du jour: Hollande grimé en Hitler, les aides au logement en question et le conducteur-chanteur de la ligne 6

ACTU Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité de ce vendredi 30 janvier...

Armelle Le Goff

— 

Capture d'écran de la une
Capture d'écran de la une — AL Watan Al

Ça y est, c'est vendredi. Si vous voulez démarrer votre week-end la conscience tranquille, ne zappez pas les immanquables: notre remix de l'actu du jour.

L'article le plus partagé du jour: Le conducteur-chanteur de la ligne 6 a encore frappé

«Si je savaaaais où la trouveeeeeeer…» Le conducteur-chanteur de la ligne 6 a encore frappé. Dans cette vidéo mise en ligne la semaine dernière, les passagers du métro aérien du sud de Paris patientent alors que leur rame est bloquée à la station Edgar-Quinet. Et pour tromper l’attente et divertir tout son monde, le conducteur du métro pousse la chansonnette dans la sono embarquée.

Avec une préférence pour les vieux tubes, le conducteur-chanteur s'essaie d’abord à un couplet de J’ai encore rêvé d’elle (1975). Le divertisseur masqué n’en est pas à son coup d’essai : périodiquement, des vidéos enregistrées dans la ligne 6 font surface sur les réseaux sociaux, où celui qui est vraisemblablement le même homme fait sortir les voyageurs de la grisaille pour quelques minutes.

 

L'article le plus lu du jour: Un journal marocain grime François Hollande en Hitler

L’objectif est de choquer. Al Watan Al An, quotidien marocain arabophone,  a choisi de grimer François Hollande en Hitler pour sa une du mercredi 28 janvier. Le titre: «Les Français vont-ils faire renaître les camps de concentration d’Hitler pour exterminer les musulmans? » Tel Quel, journal marocain de référence, a contacté Abderrahim Ariri, le directeur de la publication d’Al Watan Al An. Loin d’atténuer la portée de sa une, il déclare: «C’est très peu à l’encontre du président français. Il mérite pire. Le gouvernement français n’assure pas la sécurité des citoyens musulmans en France, comme c’est le cas pour la communauté juive».

Capture d'écran de la une - AL Watan Al

 

L'article de la rédaction du jour: Les aides au logement (APL) bientôt ratiboisées?

Une bombe sociale. Un rapport des inspections générales des Finances et des Affaires sociales, remis au gouvernement cet été et révélé ce vendredi par Les Echos prône une remise à plat des aides personnelles au logement (APL), jugées coûteuses (17 milliards d'euros par an) et peu efficaces. «Elles sont notamment accusées d’avoir un effet inflationniste sur les loyers», souligne Pierre Madec, économiste à l’OFCE et spécialiste des politiques du logement.