Trafic de cocaïne: Les deux policiers arrêtés dimanche à Roissy mis en examen

ENQUETE Ils sont soupçonnés d’avoir joué un rôle important dans un trafic de cocaïne entre la République dominicaine et la France…

F.P.

— 

Le logo de la Police aux frontières (PAF) sur un uniforme
Le logo de la Police aux frontières (PAF) sur un uniforme — Philippe Huguen AFP

Les deux policiers de la Police aux frontières (PAF) arrêtés dimanche dernier dans le cadre du démantèlement d’un trafic de drogue ont été mis en examen, relate France Info.

Ces deux policiers sont soupçonnés d'être au cœur d'un très gros réseau de trafic de cocaïne entre la République dominicaine et la France. Ils auraient fermé les yeux sur le passage de valises contenant de la cocaïne, transportées par des mules, a précisé la source proche de l'enquête. Les derniers mois, ils se seraient plus impliqués dans ce trafic allant jusqu’à réclamer eux-mêmes la drogue à l’arrivée des avions sur le tarmac.

Des perquisitions accablantes

Dimanche, ils avaient été arrêtés directement à l’aéroport de Roissy en flagrant délit. L'un des deux venait de récupérer deux valises avec 40 kg de cocaïne. Des éléments accablants ont été découverts lors de perquisitions aux domiciles des suspects, précise France Info. A commencer par 150.000 euros en liquide au domicile d’un des deux policiers. De l’argent aurait aussi été dissimulé chez des proches. On parle de 400.000 euros, indique France Info.