Les immanquables du jour: Hanouna appelle Sarkozy, les cartes iDTGV et la personnalité de François-Marie Banier

ACTU Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité de ce mercredi 28 janvier...

Armelle Le Goff
— 
Cyril Hanouna souhaite son anniversaire à Nicolas Sarkozy ce 28 janvier 2015
Cyril Hanouna souhaite son anniversaire à Nicolas Sarkozy ce 28 janvier 2015 — Europe 1

L'article le plus partagé du jour: SNCF: Voyagez en illimité en TGV pour 60 euros par mois

En 2015, la SNCF veut vraiment vous faire préférer le train. Pour la première fois de son histoire, la compagnie ferroviaire met en vente ce mercredi un passe annuel donnant un accès quasi-illimité à certains de ses trains. Dix mille cartes iDTGV Max sont ainsi disponibles en ligne depuis ce mercredi midi, pour 59,99 euros par mois, pour un début des réservations le 8 février.

L'article le plus lu du jour: Marion, 13 ans, s'est suicidée après avoir été détruite à petit feu par ses harceleurs

Un jour, Nora Fraisse découvre une scène insoutenable. Sa fille de 13 ans, Marion s’est pendue dans sa chambre avec son foulard. Commence alors un vrai travail de détective pour elle, afin de savoir pourquoi sa fille a mis fin à ses jours. Dans Marion,13 ans pour toujours* qui sort mercredi en librairie, elle raconte cette quête tragique.

L'article médias du jour: Sur Europe 1, Cyril Hanouna appelle Nicolas Sarkozy pour lui souhaiter son anniversaire

Cyril Hanouna y tenait. «On va tous chanter les gars (…) C’est l’ancien Président quand même! Et il a des places pour les matchs», dit-il à ses chroniqueurs avant de tenter de joindre Nicolas Sarkozy au siège de l’UMP pour lui fêter son anniversaire. Bingo, Nicolas Sarkozy décroche, et répond, forcément ravi: «C'est gentil, c'est pas tous les jours qu'on fait quelque chose sans arrière-pensée», accueilli par les rires de l’équipe des Pieds dans le plat, sur Europe 1.

L'article région du jour: Affaire Bettencourt: La personnalité de François-Marie Banier passée au crible

Le tribunal s’est penché, ce mercredi, sur la personnalité de l’écrivain et photographe François-Marie Banier, le principal prévenu de l’Affaire Bettencourt dont le premier volet est jugé depuis lundi, par le tribunal correctionnel de Bordeaux. Soupçonné d’avoir profité de sa proximité avec l’héritière de l’Oréal pour bénéficier de centaines de millions d’euros, il explique que c’est une relation d’amitié qui les lie et qu’elle a été une mécène pour lui. Le détail c'est par ici

 

Le photographe français François-Marie Banier lors d'une suspension d'audience au tribunal correctionnel de Bordeaux, le 28 janvier 2015 - Mehdi Fedouach AFP