VIDEO. #StopDjihadisme: La contre-propagande de l’Etat pour lutter contre Daesh est lancée

TERRORISME Le site «stop-djihadisme.gouv.fr» a été créé et une vidéo a été mise en ligne ce mercredi…

William Molinié

— 

Capture d'écran du site Stop-djihadisme.gouv.fr.
Capture d'écran du site Stop-djihadisme.gouv.fr. — 20 Minutes

C’était une des promesses de l’exécutif après les attaques terroristes à Paris début janvier. Créer un site Internet à destination des familles et des jeunes pour lutter contre la propagande des djihadistes, difficilement contrôlable sur internet. La plateforme stop-djihadisme.gouv.fr a été dévoilée ce mercredi matin par le fil Twitter du gouvernement.

Le site était déjà en préparation depuis plusieurs mois. Et était, selon nos informations, «quasiment prêt depuis début décembre». L'adresse URL, selon AllWhois, un site qui renseigne sur les noms de domaines, a été créée le jour de l’attaque à Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.

La vidéo reprend les codes des djihadistes

Une vidéo de près de deux minutes, interdite au moins de 12 ans, s’ouvre lorsque l’internaute rejoint le site Internet. Dans un premier temps, des comptes Facebook et Twitter de djihadistes ou sympathisants avec des images de propagande de l’organisation de l’Etat islamique. Un message sur Facebook apparaît: «Cool les trucs que tu like, ça t’intéresse ce ki se passe au Cham en ce moment?».

Aux phrases de propagandes de Daesh («Ils te disent: “Sacrifie-toi à nos côtés, tu défendras une juste cause”.»), l'Etat répond «En réalité, tu trouveras l’enfer sur terre et mourras seul, loin de chez toi.». Ou encore «Ils te disent: “Rejoins-nous et viens aider les enfants syriens.” – En réalité, tu seras complice du massacre de civils.»

Ces messages s’inscrivent sur fond d’images d’exécutions, de crucifixion et d’assassinats, reprenant les mises en scène quasi hollywoodiennes des vidéos de propagande de Daesh. La vidéo s’achève sur ce message: «Les discours d’embrigadement djihadistes font chaque jour de nouvelles victimes». Avec un hashtag #StopDjihadisme en complément.

Un formulaire de signalement en ligne

Associé à ces images, le site se divise ensuite en quatre parties: Comprendre, agir, décrypter, se mobiliser. Le numéro vert d’aide aux familles est aussi rappelé: 0 800 00 56 96.

Le signalement peut aussi être fait par Internet, via un formulaire en ligne d’assistance aux familles.