Harcèlement scolaire: Le jour où vous avez réalisé que vous étiez un harceleur

TÉMOIGNEZ De blagues à brimades et de brimades à harcèlement...

C.L.

— 

Extrait du quizz proposé par l'Education nationale
Extrait du quizz proposé par l'Education nationale — http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/

«Arrête je t'en supplie de crier "quelle salope" en plein cours.» Harcelée pendant des mois, Marion, 13 ans, a préféré se pendre au porte-manteau de sa chambre. Dans une lettre envoyée à son collège, elle accuse. Pointe nommément ceux qui, cri après cri, rire moqueur après rire moqueur, insulte après insulte, l'ont poussé à se tuer. Des attaques, qui prises une à une, auraient sans doute été digérées mais qui empilées, ont épuisé Marion. Ces camarades de classe souhaitaient-ils sa mort? Probablement pas. Ont-ils même compris la violence qui se cachait derrière leur comportement? Peut-être pas vraiment non plus. 

>> TÉMOIGNEZ - Vous avez réalisé, des années après, que les taquineries infligées à un de vos camarades d'école, relevaient du harcèlement? Quel regard portez-vous sur votre comportement? Avez-vous encore des contacts avec la victime? Racontez-nous en nous écrivant à contribution@20minutes.fr. Votre anonymat sera respecté.