Guadeloupe: Les auteurs présumés d'une fusillade pendant une veillée funèbre interpellés

FAITS DIVERS Une fusillade avait fait plusieurs blessés pendant une veillée funèbre en 2013...

20 Minutes avec AFP
Illustration de la police.
Illustration de la police. — Franck LODI/SIPA

Les auteurs d'une fusillade qui avait fait plusieurs blessés pendant une veillée funèbre en 2013 en Guadeloupe ont été interpellés, mis en examen et placés en détention, a indiqué samedi le procureur de Pointe-à-Pitre.

Deux hommes de 22 et 24 ans sont soupçonnés d'avoir tiré le 21 mai 2013, au fusil de chasse, sur une foule qui participait à Baie-Mahault à la veillée funèbre de la victime d'un règlement de comptes, faisant 18 blessés, dont un bébé de 7 mois et une femme enceinte. Il s'agissait des obsèques d'un homme lui-même assassiné par balles, dont le meurtrier présumé a lui aussi été interpellé ces derniers jours.

Mis en examen pour violences aggravées en réunion avec usage d'armes

«Cet assassinat a été l'occasion pour d'autres personnes qui voulaient en découdre, qui voulaient se venger (...) de passer à l'acte», a expliqué le procureur, confirmant une information de Radio Caraïbes International.

«Nous avions pensé à la guerre des gangs mais ce n'est pas le cas: l'existence éventuelle de bandes, bien connu chez nous, n'a pour l'instant aucun impact sur ces faits», a-t-il ajouté.

Les suspects ont été mis en examen pour violences aggravées en réunion avec usage d'armes. Ils encourent 15 ans de réclusion criminelle.