Des collégiens devant le juge pour «apologie du terrorisme» sur Facebook

JUSTICE Ils seront convoqués le 25 mars prochain...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration Facebook
Illustration Facebook — Karen Bleier AFP

Quatre collégiens qui avaient posté sur leur page Facebook un message justifiant les attentats contre Charlie Hebdo sont convoqués le 25 mars devant un juge des enfants de Seine-et-Marne pour «apologie du terrorisme», a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

«On n'est pas Charlie et on saura jamais [sic], bande de petites putes. On sème ce qu'on récolte», pouvait-on lire sur la page Facebook de l'un de ces élèves de troisième, âgés de 15 ans.

Message signalé par un camarade de classe

Le message, inscrit en surimpression en bas d'une photo de groupe, a été découvert mardi par un de leurs camarades qui l'a signalé à la direction du collège fréquenté par trois d'entre eux, selon une source judiciaire.

Placés en garde à vue puis relâchés, ils sont convoqués le 25 mars devant le juge des enfants «aux fins de mise en examen pour apologie d'actes de terrorisme au moyen d'un réseau public de télécommunications», a indiqué le parquet de Meaux. Ils risquent théoriquement jusqu'à 3 ans et demi de prison.