Attaques terroristes à Paris: Les femmes qui entourent Coulibaly et les frères Kouachi

LES FEMMES (3/5) «20 Minutes» décrypte la nébuleuse des tueurs de Charlie Hebdo, Montrouge et Vincennes...

William Molinié

— 

Montage réalisé par 20 Minutes
Montage réalisé par 20 Minutes — 20 Minutes

Pour comprendre en détail le réseau des frères Kouachi et de Coulibaly, lisez notre enquête:

Une semaine après le passage à l’acte et le réveil des frères Kouachi et de leur compagnon de route, Amedy Coulibaly, on y voit un peu plus clair dans leur entourage. Plus qu’une cellule terroriste hiérarchisée avec des décideurs et des exécutants, des acteurs de premiers plans et des seconds couteaux, c’est plutôt un nuage de connexions qui lie les acteurs des actes terroristes de la semaine dernière. Tous ne sont pas impliqués directement dans les attaques. Mais la plupart ont croisé leur route.

Troisième volet, les femmes qui ont entouré les auteurs des attaques…

>> Retrouvez l'infographie réalisée par 20 Minutes de cette nébuleuse à tiroirs...

Hayat Boumeddiene, sans doute déjà en Syrie

C’était la quatrième personne recherchée par la police au lendemain de l’attaque de Montrouge. La compagne d’Amedy Coulibaly, Hayat Boumeddiene, est soupçonnée par les policiers d’avoir fourni une aide logistique au tueur. Agée de 26 ans, c’est elle qui a recueilli Coulibaly à sa sortie de prison au printemps 2014, après quatre années de détention. Selon les informations du Monde, elle l’hébergeait chez elle depuis sa libération.

Hayat Boumeddiene s’est rendue en Turquie début janvier. Les services de sécurité de l’aéroport d’Istanbul ont diffusé lundi 12 janvier une vidéo dans laquelle on la voit passer le poste frontière, lors de son arrivée, le 2 janvier. Elle apparaît alors la tête couverte d’un voile blanc, en compagnie de Mehdi Belhoucine, un Français bien connu des services de renseignement. Passée par Madrid, Boumeddiene aurait quitté Istanbul pour la ville de Sanliurfa, proche de la frontière syrienne. Désormais, elle se trouverait en Syrie, selon le ministre turc des Affaires étrangères, Meclüt Cavusoglu, qui s’appuie sur ses relevés téléphoniques.

Izzana Hamyd, en lien avec la femme de Coulibaly

La compagne de Chérif Kouachi a été interpellée dès que les auteurs de l’attaque à Charlie Hebdo ont été identifiés. Elle a «passé plus de 500 appels sur l’année 2014 avec la compagne de Coulibaly», selon le procureur de la République de Paris. C’est en mai 2007, un an après la sortie de prison de Chérif, qu’Izzana le rencontre. La connexion se fait «par l’intermédiaire d’une copine de Cherleville-Mézières» d’où elle est originaire. Izzana est animatrice de crèche à Gennevilliers depuis 2006. Selon le JDD, elle y loue un petit studio dans un quartier qui jouxte celui où vit Saïd Kouachi, son beau-frère. En mars 2008, elle épouse Chérif. En guise de voyage de noces, le couple fait un pèlerinage à La Mecque. Quand elle rentre d’Arabie saoudite, fin 2008, Izzana porte le voile intégral.

Son frère a été recherché en même temps que les frères Kouachi par la police, soupçonné d’être complice dans l’attaque de Charlie Hebdo. Les réseaux sociaux ont relayé son nom, avant d’être repris par certains sites d’information en ligne. Mais le jeune homme de 18 ans, lycéen à Charleville-Mézières (Ardennes) s’est de lui-même présenté au commissariat pour expliquer qu’il ne pouvait pas être complice de la fusillade puisqu’il était au même moment en cours, au lycée.

Soumya B., compagne de Saïd

Sa famille habite le quartier de la Croix-Rouge, à Reims (Marne). Le domicile de Soumya et de Saïd Kouachi est situé à quelques mètres. L’appartement a été investi par les policiers du Raid mercredi 7 janvier au soir, juste après la tuerie à Charlie Hebdo. Sa sœur, contactée par L’Obs, s’est dite sidérée. «Je ne peux pas parler. Ça touche toute la famille. Même nous, on n'arrive pas à y croire.» La mère de Soumya a immédiatement dit que sa fille n’était «pas impliquée». «On faisait une fête pour mon fils quand on a entendu tout ça à la télé», a-t-elle affirmé.

Pour comprendre en détail le réseau des frères Kouachi et de Coulibaly, lisez notre enquête: