EXCLUSIF: Après les attentats, les Français très confiants envers police et gendarmerie

SONDAGE Selon une enquête d'opinion Yougov pour «20 Minutes», les trois quarts des Français pensent que les services de sécurité sont «tout à fait capables de gérer une attaque terroriste»...

Nicolas Bégasse

— 

Car de police applaudi lors de la manifestation parisienne de soutien à Charlie Hebdo le 11 janvier 2015. Lancer le diaporama
Car de police applaudi lors de la manifestation parisienne de soutien à Charlie Hebdo le 11 janvier 2015. — LaurentVu/SIPA

Qu’on l’ait vue en direct dans les rassemblements du week-end ou devant le journal télévisé, l’image est frappante: des gendarmes et policiers salués, applaudis, embrassés. Après les attentats de la semaine dernière où trois policiers ont trouvé la mort, les «Je suis Charlie» ont côtoyé les «Je suis flic». Un sentiment de gratitude envers les forces de l’ordre nettement confirmé par une enquête d’opinion YouGov pour 20 Minutes.

Trois Français sur quatre (74,5%) estiment ainsi que police, gendarmerie et armée sont «tout à fait capables de gérer une attaque terroriste». Ils sont même un peu plus nombreux (76,5%) à se dire confiants dans les services de sécurité «pour gérer une situation de crise». Et ce malgré le fait qu'un attentat sanglant vient de frapper la capitale du pays. «Les Français sont intelligents, ils savent que le maximum est fait par les services, mais que face à des terroristes déterminés, il n’y a pas de risque zéro», explique le spécialiste de l’opinion Stéphane Rozès, politologue et président de CAP.


Vidéo: Les policiers superstars par 20 Minutes

Mais si les images d’amitié envers les forces de l’ordre vues samedi et dimanche sont exceptionnelles, elles ne sortent pas de nulle part. «Contrairement à ce que l’on peut penser, l’image qu’ont les Français des gendarmes et des policiers est habituellement bonne», relève Rozès. Dans un sondage réalisé fin décembre, 81% des Français affirmaient ainsi avoir une bonne image de la gendarmerie, contre 65% pour la police. «Mais cette image se manifeste rarement de façon intense et spontanée, comme on l’a vu sur le parcours des manifestations du week-end», relève le politologue.

Le gouvernement aussi (mais un peu moins)

Ces manifestations de sympathie ne s’expliquent pas uniquement par le fait que des policiers aussi ont été tués lors des attentats de la semaine dernière. «C’est aussi dû au fait que le pays s’est rassemblé par en bas, s’est retrouvé, dans un sursaut national, dans les institutions de protection républicaines», explique Stéphane Rozès.

Un sentiment républicain fort, à l'image des députés de tous bords qui ont ovationné ce mardi le discours de Manuel Valls consacré aux attaques terroristes. Une ovation qu'approuverait une majorité de Français. Selon l'enquête de Yougov, ils sont 51,6% à affirmer «faire confiance au gouvernement pour assurer la sécurité de la nation contre d’éventuelles attaques terroristes».

Méthodologie: L'enquête a été réalisée sur 1.029 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire YouGov France, entre le 9 et le 12 janvier 2015. Rejoignez le panel YouGov.