«Charlie Hebdo»: L'appel au calme des organisations musulmanes avant le prochain numéro

RELIGION Sur la Une, le prophète Mahomet est représenté...

20 Minutes avec AFP

— 

Le président du CFCM et recteur de la Grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, à Paris le 17 juillet 2013
Le président du CFCM et recteur de la Grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, à Paris le 17 juillet 2013 — Jacques Demarthon AFP

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) et l'UOIF (proche des Frères musulmans) ont appelé mardi la communauté musulmane «à garder son calme en évitant les réactions émotives», à la veille de la sortie du premier numéro de Charlie Hebdo depuis l'attentat contre l'hebdomadaire satirique. La une, diffusée lundi soir, met à l'honneur Mahomet, avec une pancarte «Je suis Charlie».

«Dignité et réserve, tout en respectant la liberté d'opinion»

Ces organisations «appellent la communauté musulmane de France à garder son calme en évitant les réactions émotives ou incongrues incompatibles avec sa dignité et sa réserve, tout en respectant la liberté d'opinion, dans un communiqué envoyé par le CFCM, l'instance représentative des 3,5 à 5 millions de Français.

>> Suivez par ici les événements de mardi en direct

La Une du numéro de Charlie à paraître mercredi représente Mahomet, une larme à l'œil, tenant une pancarte «Je suis Charlie» comme celles que brandissaient les millions de personnes qui ont manifesté en France pour défendre la liberté d'expression ce dimanche. Le dessin est surmonté du titre «Tout est pardonné», une formule apaisante qui tranche avec la veine souvent féroce du journal.